Contenu | Navigation | Politique d'accessibilité | Crédits Lettre internet

Les écrivains / adhérents

Emmanuel Trédez

Roman / Jeunesse / Théâtre / BD
photo Emmanuel Trédez

Je suis né à Paris en 1968 et j’habite à quelques kilomètres de la capitale avec ma femme et mes deux enfants. Pendant 17 ans, j’ai eu la chance d’éditer des livres documentaires pour la jeunesse au sein d’une grande maison d’édition (le jour) tout en écrivant, pour le plaisir, des textes de fiction (la nuit). Deux métiers passionnants, qui s’enrichissent mutuellement.
Aujourd’hui, je travaille comme éditeur free-lance et je poursuis mon travail d’auteur pour différentes maisons d’édition (Nathan, Bayard, Gallimard, Talents hauts, Auzou…).
En tant qu’auteur jeunesse, j’aime tout particulièrement jouer avec les mots, comme dans La carotte se prend le chou ou Le hibou n’est pas manchot, deux polars parodiques parus chez Nathan.
J’aime passer d’un univers à l’autre, d’un format à l’autre : du roman à la bande dessinée en passant par l’album.
J’aime que mes textes soient illustrés et, quand c’est possible, j’apprécie de travailler à quatre mains avec un dessinateur.

http://emmanuel-tredez.fr
Bibliographie

Publications sous le pseudonyme d’Emmanuel Trédez

Premières lectures (6-9 ans)
– Vol à l’école (Larousse, premiers romans, août 2017 / ill. J.-B. Drouot)
– Dragon cherche métier (Nathan, Premiers romans, mai 2017 / ill. S. Nicolet)
– Le Monstre du lac (Auzou, Mes premières enquêtes T. 5, mai 2017 / ill. M. Riemann)
– Le Génie de la bouteille de lait (Bayard, Tu lis, je lis, mai 2016, ill. Y. Calarnou)
– Le Fantôme du château (Auzou, Mes premières enquêtes T. 1, mai 2016, ill. M. Riemann)
– Mystère au zoo (Auzou, Mes premières enquêtes T. 2, juin 2016, ill. M. Riemann)
– Des rébus pour papa (Oskar, janvier 2015 / ill. A. Falière)
– Attention, livre méchant ! (Oskar, janvier 2014 / ill. R. Garrigue)
– Le Violon et le démon (Oskar, novembre 2012 / ill. S. Pelon)
– On est en finale ! (Nathan, En avant foot ! T. 6, mai 2012 / ill. C. Devaux)
– Lynx en danger (Nathan, En avant foot ! T. 5, mai 2012 / ill. C. Devaux)
– L’anniversaire de Nina (Nathan, Un monde à lire, avril 2012 / ill. E. Balandras)
– Ben sur la touche (Nathan, En avant foot ! T. 4, mai 2011 / ill. C. Devaux)
– Un coup pas franc de Zac (Nathan, En avant foot ! T. 3, mai 2011 / ill. C. Devaux)
– Alex l’extraterrestre (Talents hauts, Livres et égaux, mars 2011 / ill. E. Balandras)
– Hors-jeu pour Malik ? (Nathan, En avant foot ! T. 2, mai 2010 / ill. C. Devaux)
– Allez, les Lynx ! (Nathan, En avant foot ! T.1, mai 2010 / ill. C. Devaux)
– Le Hoquet du roi (Hatier, Grain de rire, septembre 2009 / ill. P. Carbon)
– Un Fantôme dans de beaux draps ! (Hatier, Grain de rire, mai 2009 / ill. L. Audouin)
– Le Génie de la bouteille de ketchup (Hatier, Grain de rire, octobre 2008 / ill. P. Carbon)
– L’Ogre mastoc de Toutentoc (Hatier, Grain de rire, septembre 2008 / ill. L. Audouin)
– On n’est pas des mauviettes, CÔA ! (Talents hauts, Livres et égaux, octobre 2008 / ill. M. Morey)
– Le trésor de Corbac le Rouge (Hatier, Grain de rire, mai 2008 / ill. P. Carbon)
– Goûter chez les Vampires (Hatier, Grain de rire, mars 2008 / ill. L. Audouin)
– Le Voleur de clés (Magnard, Tipik benjamin, mai 2005 / ill. M. Riemann)
– Sauvons le Père Noël ! (Flammarion, Castor benjamin, octobre 2003 / ill. L. Alloing)
– Sorcière pour un soir (Nathan, Les Grandes Histoires des 5-6 ans, décembre 2002 / ill. M. Boutavant)
– Le rêve fou de Pat l’Éléphant (Nathan, Les Petits Romans des 7-8 ans, décembre 2002 / ill. B. Chaud)
– Et si les poules avaient des dents ? (Nathan, Première Lune, avril 1998 / ill. É. Gasté)

Romans (9-12 ans)
– Ali Blabla (Didier, juin 2017 / ill. B. Perroud)
– Le cachalot nage dans le potage (Nathan, avril 2017 / ill. J. Pauwels, nv édit°)
– La Carotte se prend le chou (Nathan, juin 2016 / ill. É. Meurice, nv édit°)
– Le Hibou n’est pas manchot (Nathan, juin 2016 / ill. B. Amsallem)
– Qui veut le cœur d’Artie Show ? (Nathan, avril 2014 / ill. G. Chapron)
– Hercule, attention travaux ! (Nathan, août 2012 / ill. Robin)
– L’Araignée est une fine mouche (Nathan, septembre 2011 / ill. L Méhée)
– Fatou Diallo, détective (Nathan, mai 2009 / ill. M. Le Huche)
– La Carotte se prend le chou (Nathan, juin 2008 / ill. L. Mandel)
– La sœur qui n’existait pas (Nathan, mai 2007 / ill. F. Rébéna)
– Première boum, badaboum ! (Lito, avril 2007 / ill. M. Puech)
– Le Cachalot nage dans le potage (Nathan, janvier 2006 / ill. Pronto)
– Hercule, attention travaux ! (La Joie de Lire, août 2001 / ill. M. Valverde)

Albums
– Le Pied marin (Belin, octobre 2010 / ill. S. Girel)
– L’Enfonceur de portes ouvertes (Nathan, mars 2010, ill. C. Meurisse)
– L’Avaleur de couleuvres (Les 400 coups, octobre 2001 / ill. P.-Y. Gabrion)

Théâtre
– Le rêve fou de l’éléphant (Syros, août 2016 / ill. couverture K. Bernadou)

Bandes dessinées
– Inspecteur Londubec (Éd° du Long Bec, 10 ans et +, octobre 2014 / ill. S. Nicolet)

Livres documentaires
– De l’argent, pour quoi faire ? (Fleurus, 9 ans et +, avril 2017 / A. Cantou)
– Les réseaux sociaux, comment ça marche ? (Fleurus, 9 ans et +, avril 2016 / ill. Halfbob)
– Le corps humain (Gallimard, Monde animé, 6-9 ans, septembre 2016 / ill. A. Verdon)

Magazines
– Drôle de facteur ! (Bayard, Pomme d’api, 2-4 ans, mars 2016 / ill. Y. Calarnou)
– Superpapa au supermarché (Fleurus, Abricot, 2-4 ans, octobre 2006 / ill. V. Michaut)
– Les Justiciers de Noël (Milan presse, Zaza Mimosa, 8-10 ans, décembre 2004 / ill. A. Guillard)
– Un Fantôme dans de beaux draps ! (Milan presse, Moi je lis, 7-8 ans, octobre 2004 / ill. J. Mühle)
– Le Dragon et son Rêveur (Milan presse, Moi je lis, 7-8 ans, décembre 1999 / ill. É. Usdin)

Extraits

Extrait de La carotte se prend le chou (Nathan)

Simon le Melon a des pépins
Ce matin-là, l’ancien boxeur Simon le Melon était de fort méchante humeur : Adeline l’Aubergine venait de lui mettre une prune et cette contravention était d’autant plus mal venue qu’il n’avait plus un radis. Du coup, lorsqu’il avait buté sur les pieds de Louison le Citron, qui prenait un verre à la terrasse d’un café, et s’était retrouvé par terre, il était entré dans une rage folle et lui avait collé une châtaigne.
— Désolé, je ne t’avais pas vu, prétendait le fruit, confus.
Simon le Melon ne voulait rien entendre ; il recommença à le frapper. Il était convaincu que le citron l’avait fait exprès : depuis des années, les Agrumes et les Cucurbitacées, les deux plus vieilles familles de Plantigrad, se vouaient une haine tenace. Simon le Melon et Louison le Citron se détestaient tout particulièrement.
— Tu en as assez, demanda le melon, ou tu en veux encore ?
— Non, non, salsifis ! suplia le citron, déjà bien amoché.
Le melon était un vrai dur, comme en témoignait cette immense cicatrice qui lui barrait le visage. C’est pourquoi le citron ne cherchait surtout pas à lui rendre ses coups ; ça l’aurait fait cogner plus fort !
— Alors écoute-moi bien, minus, reprit le melon. Si tu me cherches encore des noisettes, je te fais la peau. Reçu ?
— Cinq sur cinq.
Le soir-même, aux alentours de minuit, on retrouva le citron baignant dans son jus, dans un petit square du centre-ville. Il avait été poignardé.

-----------------
Extrait de L’Enculeur de mouches, et autres métiers improbables (Castor astral)

Le donneur de la n’est pas simplement un remarquable chef d’orchestre, respecté par ses musiciens, adulé par les mélomanes. C’est un exemple pour tous et en toutes choses. Il suffit de passer quelques heures avec lui pour savoir comment ménager son dos, peigner sa raie, câliner sa mie, humilier les fats, faire briller ses sols, revigorer les las, affûter ses scies… Toute une gamme de conseils plus judicieux les uns que les autres…

Les directeurs de tous les orchestres du monde s’arrachent les faveurs de ce grand maître, mais pour faire venir le donneur de la, il faut payer la note !

Lieu de vie

Île-de-France, 94 - Val-de-Marne

Types d'interventions
  • Ateliers d'écriture en milieu scolaire
  • Rencontres et lectures publiques
  • Rencontres en milieu universitaire
  • Rencontres en milieu scolaire