Contenu | Navigation | Politique d'accessibilité | Crédits Lettre internet

Les écrivains / adhérents

Adeline Olivier

Poésie / Théâtre
photo Adeline Olivier

Née en 1980, elle est auteure de poésie et de théâtre – d'un théâtre situé aux lisières de plusieurs genres. Formée au conservatoire régional d'art dramatique de Nantes puis à l'ERAC (école régionale d'acteurs de Cannes), elle vit à Paris depuis 2005. Elle dirige des chantiers-laboratoires à partir de ses textes dramatiques. Elle collabore avec Jean-Pierre Baro, Extime compagnie. Elle a réalisé plusieurs court-métrages de fiction au sein de l'association Tribudom.

http://www.studiotheatre.fr/adeline-olivier.html
Bibliographie

En poésie
– Pan de muraille (poèmes), éditions Alidades, 2011.

En revues
(Algérie/Littérature/Action, Encre Vagabonde)

Publications collectives
– « Mes Algéries autour de ma chambre », Leïla Sebbar, éditions Bleu Autour

Articles
Dans le n°12 d’OutreScène (revue du théâtre de La colline), Marie-Christine Soma présente son écriture de théâtre (p58/59) et Cécile Coustillac parle d’Ok, nous y sommes (p123/124).
La postface du recueil Pan de muraille est écrite par le poète et traducteur Jacques Ancet.

Liens
remue.net/spip.php?rubrique413
www.studiotheatre.fr/adeline-olivier.html

Résidence
Dans le cadre du dispositif de résidences d'écrivains d’île de France, elle est de mars à décembre 2011, auteure associée du studio-Théâtre de Vitry (dirigé par Daniel Jeanneteau).
Son projet vise à poursuivre l'écriture de son premier roman, intitulé « Mouvements », y animer des stages de théâtre, des ateliers libres. La résidence se conclura par une Ouverture à son travail, présentation publique sous forme de lectures, rencontres et mises en espace.
En mai 2011, le Studio-Théâtre a produit un de ses textes : Ok nous y sommes, dans une mise en scène de Jean-Pierre Baro.

Extraits

Ok, nous y sommes, texte de théâtre :
Extrait 1 :

Elle à elle-même, tout en retirant quelques unes de ses petites bandelettes sur ses mains – Lâcher la place. C’est quand on m’a expliqué dans quelles conditions je travaille que je l’ai lâchée la place de première de l’atelier, que j’ai commencé à regarder la machine, à regarder mes mains, à les soigner. Au fond, une fois que c’est fait, une fois qu’on a tenu le temps nécessaire au deuil de sa place, qu’on a résisté à courir tout de suite la retrouver, par réflexe, une fois ce temps passé, ce qui s’ouvre, c’est immense et c’est effrayant mais c’est, comme respirer, comme recevoir le vent dans ses cheveux, sur son front, trembler un peu d’avoir des mains pour soi tout à coup. Les mains peuvent retrouver vie. Apprendre à quitter.

Extrait 2 :
L’homme – Je me sentais commencer à quitter tout. Et ça a pris une allure, vertigineuse, la tête me tournait régulièrement et je partais, loin de mon corps, sans pouvoir rien faire de mes mains, dans l’inconscience de mes mains, plus du tout relié à mon corps. Sans avoir peur car cette « absence » quoi, m’emplissait, je ne sais de quoi, d’une sorte de vapeur, j’y étais bien, au départ. Franck a remarqué tout ça. Ses yeux ont noirci, je prenais du retard, il faisait le travail pour deux. Et moi, avant de devoir lui expliquer quoi que ce soit à Frank, je t’ai demandé si tu voulais que je t’emmène, où tu voudrais, si c’était possible, si ce qu’on avait patiemment économisé toutes ces années nous le permettait, et tu as dit oui, alors on s’est assis, on a ouvert le cahier des comptes et on a calculé tremblant, avec attention, retenant l’excitation, découvrant que ce pouvait être permis, qu’on allait se l’autoriser, partir.

Pan de muraille, recueil de poèmes :
Extrait 1 :

Deux souffles – un petit feu
Puis rien – que la plaine
Bleue – et noire
A cause de la nuit montée

Avec la plaine sombre – l’idée de toute falaise

Extrait 2 :
Votre main sous mes côtes – s’agrippe
Pour qu’une parole
Résonne mais quelle parole

Perçante
Intérieure –
Je n’entends pas

Lieu de vie

Île-de-France, 75 - Paris

Types d'interventions
  • Ateliers d'écriture en milieu scolaire
  • Rencontres et lectures publiques
  • Ateliers d'écriture en milieu universitaire