Contenu | Navigation | Politique d'accessibilité | Crédits Lettre internet

Les écrivains / adhérents

Catherine Cuenca

Roman / Jeunesse / Récits
photo Catherine Cuenca

Catherine Cuenca est née à Lyon en 1982 et vit en région lyonnaise. Elle commence à écrire très jeune et s'intéresse rapidement à l'Histoire par le biais du Moyen Age, période où elle situe bon nombre de ses récits, avant de découvrir la Première guerre mondiale. Étudiante en Histoire, elle publie en 2001 La marraine de guerre, un premier roman historique qui remporte aussitôt un grand succès et compte désormais parmi les classiques du Livre de poche jeunesse. Durant plusieurs années, elle concilie un emploi en bibliothèque et ses activités d'écriture. Ses romans historiques paraissent chez différents éditeurs (Flammarion, Oskar, Mijade) et sont sélectionnés pour plusieurs prix littéraires, en France et à l'étranger.
Écrivaine à plein temps depuis 2010, elle continue d’explorer l'Histoire à travers des récits d'aventure, d'amour ou de guerre. Amatrice de polars et de films d'épouvante, accro au frisson et au mystère, elle dote régulièrement ses intrigues d'une touche de surnaturel et publie également des séries historico-fantastiques à suspense: Le mystère de la Tête d'Or est salué par le prix des jeunes lecteurs Ouest France 2013 et Florence, le premier tome de sa trilogie La malédiction de la pierre de lune, est sélectionné pour le prix Gulli du Roman 2014. Sa bibliographie compte actuellement une trentaine de titres.

http://www.catherinecuenca.com
Bibliographie

Littérature jeunesse
– L'Assassin du Marais, Scrineo, 2019
– La Reine Margot, du mariage au massacre, Oskar, 2019
– L'Armistice n'aura pas lieu, Oskar, 2018
– Piège à la Bastille, Nathan, 2018
– Celle qui voulait conduire le tram, Talents Hauts, 2017
– Il faut gagner la bataille de Waterloo !, Oskar, 2017
– Oko et la pierre du bout du monde, Oskar, 2017
– Il faut gagner la bataille de Verdun! , Oskar, 2016
– La Révolution d'Aurore - 1793 aux côtés d'Olympe de Gouges, Nathan, 2016
– Le loup du bois sanglant, Oskar, 2016
– Le naufragé de la Méduse, Bulles de Savon, 2016
– Trilogie "La prophétie des runes", Gulf Stream Editeur, 2016
– Eldorado, le trésor de la cité perdue, Bulles de Savon, 2015
– La trompette d'Alésia, Nathan, 2015
– Naples, série "La malédiction de la pierre de lune" tome 3, Gulf Stream éditeur, 2015
– Trois flammes dans la nuit, Oskar éditions, 2014
– Rome, série « La malédiction de la pierre de lune » tome 2, Gulf Stream éditeur, 2014
– Florence, série « La malédiction de la pierre de lune » tome 1, Gulf Stream éditeur, 2014
– La colombe de Montségur, Oskar éditions, 2014
– Série « Le mystère de la Tête d’Or » (3 tomes), Gulf Stream éditeur, 2013
– Le choix d’Adélie, Oskar éditions, 2013
– Série « Le passage des Lumières » (5 tomes), Gulf Stream éditeur, 2012
– Le secret du dernier poilu, Oskar éditions, collection Histoire&Société, 2012
– La ballade du Maure, Oskar éditions, collection Histoire&Société, 2012 ; édition grands caractères chez Encre bleue, 2013
– L’épée d’Azincourt, Oskar éditions, collection Histoire&Société, 2012
– La menace des seigneurs brigands, Flammarion, 2011
– Le crime de la pierre levée, Flammarion, 2010
– Le journal d’Eulalie, un amour de guerre, Oskar éditions, collection Histoire&Société, 2010
– Porté disparu ! Oskar éditions, collection Histoire&Société, 2009 ; réédition collection Carré Poche, 2011
– La guerre des ombres, Flammarion, 2009
– Frères de guerre, Flammarion, 2006
– Camarades, Labor Zone J, 2005 ; Mijade, 2008
– La marraine de guerre, Hachette, Le livre de poche jeunesse, 2001

Extraits

Ils attendent, tassés au fond de la tranchée, les baïonnettes hérissées au bout des fusils, dans la brume chargée de vapeurs de poudre. Martial mâchouille un quignon de pain qu’il a dû retrouver au fond d’une de ses poches. Clément, le regard fixe, tient son fusil dans une main et sa médaille pieuse dans l’autre. Baptiste aimerait lui dire quelque chose. Quelque chose de gentil, de rassurant, de drôle. Quelque chose qui ramène sur son visage ce sourire qu’il avait eu, le jour de son arrivée, en l’apercevant. Mais il ne trouve rien. Et même s’il trouvait, Clément ne l’entendrait pas, assourdi par le vacarme du bombardement. C’est parce que Foissard lève le bras qu’il comprend que le moment est venu.
Ils n’ont pas eu de mal à franchir le parapet effondré. Avancer est une autre affaire. Le terrain en pente glisse, de flaques d’eau en rigoles boueuses, vers le fond du vallon où la brume, mêlée à la fumée des pilonnages, forme un brouillard épais. Le bombardement a presque cessé. À moins que les Allemands n’attendent. Aveuglés par la brume, tout comme eux, ils attendent qu’ils soient assez près pour les voir. Alors seulement ils tireront. Et ce sera le carnage.
Extrait de Porté disparu !, Oskar éditions.

Lentement, la jeune fille s’essuya les doigts. Elle détestait le moment de remballer son tableau. Même si elle savait qu’elle le retrouverait la nuit suivante, elle ne pouvait s’empêcher de songer aux heures moroses qu’elle devrait endurer d’ici là. Elle enveloppa le gobelet et le pinceau dans un chiffon et replia le chevalet. Le tableau rejoignit le coffre en dernier. Carla le rangea délicatement à plat, pour permettre à la peinture de finir de sécher. Comme elle rabattait le couvercle du meuble, un léger craquement retentit. Elle se retourna, alarmée.
La porte de sa chambre était fermée. Elle crut cependant voir le panneau bouger. Fulvia ? Son oncle ? Carla se rua vers son lit, plongea entre les courtines tirées et se pelotonna sous les draps. Au bout d’un moment, n’entendant rien, elle risqua un regard entre ses paupières. Une ombre masquait la lueur du feu mourant. […]
- Fulvia ?
La bonne tourna la tête et l’appel de Carla mourut sur ses lèvres. Ce n’était pas Fulvia.
À la place du visage brun et ridé qu’elle connaissait, de longs cheveux noirs encadraient une face rougeaude et boursouflée, couverte de croûtes sanguinolentes. Incrustés dans la chair, deux yeux d’un bleu limpide brillaient comme des saphirs.
L’inconnue sourit et Carla hurla.
Extrait de Florence (La malédiction de la pierre de lune t. 1), Gulf Stream Editeur.

Ma bibliothèque

Ma bibliothèque reflète mes goûts de lectrice plutôt éclectique. On y trouve de tout : des romans, des bandes dessinées, des recueils de nouvelles et de poésies, des documentaires, des essais, des biographies… Mais je réserve une place particulière à mes classiques préférés (Pauline d’Alexandre Dumas), aux récits de guerre et aux témoignages de combattants (Sedan ou Les Charniers de Camille Lemonnier ; Orages d’acier de Ernst Jünger) et aux romans policiers (Le cinquième témoin de Michael Connelly).

Lieu de vie

Auvergne-Rhône-Alpes, 38 - Isère

Types d'interventions
  • Rencontres et lectures publiques
  • Rencontres en milieu universitaire
  • Rencontres en milieu scolaire