Contenu | Navigation | Politique d'accessibilité | Crédits Lettre internet

Les écrivains / adhérents

Christiane Veschambre

Poésie / Essais / Théâtre
photo Christiane Veschambre

J’écris à partir de l’expérience intérieure. Je cherche la langue qui pourrait la suivre, la précéder, la transformer.
Mes livres sont de poésie, de narration, de pensée. Ils n'ont pas de "genre".
Christiane Veschambre vit en Ile-de-France et dans L'Allier (03).

Photo © Olivier Rolle

Bibliographie

– Le Lais de la traverse, éditions des Femmes, 1979
– Orées in Manger, ouvrage collectif, éditions Yellow Now, 1980
– La bambina e la marionetta in Pinocchio nel paese degli artisti, éditions Mazzotta, Milan, 1982
– Passagères, éditions Ubacs, 1986
– Les Mots pauvres, Cheyne éditeur, 1996 (5ème édition)
– La Griffe et les rubans, éditions Le préau des collines, 2002
– Haut jardin (photographies de Jacques Le Scanff), éditions Le préau des collines, 2004
– La maison de terre, éditions Le préau des collines, 2006
– La ville d’après suivi de A propos d’écrire, éditions Le préau des collines, 2007
– Robert & Joséphine, Cheyne éditeur, 2008, Prix des explorateurs
– Robert & Joséphine, commande du Théâtre Scène nationale d’Evreux, sera mis en scène par Jacques Falguières en mars 2010
– Passagères, éditions Le préau des collines, 2010
– Après chaque page, éditions Le préau des collines, 2010
– Fente de l'amour, éditions du Frau-Odile Fix, 2011
– Versailles Chantiers (photographies de Juliette Agnel) éditions Isabelle Sauvage, 2014
– Basse langue, éditions Isabelle Sauvage, 2016

Un dossier “ A propos de Christiane Veschambre ” dans le numéro 6 de la revue Le préau des collines (2003),et dans le numéro 25 de la revue Les Hommes sans épaules.

Publications en revues
Anima, Cahiers Jungiens de psychanalyse, Dans la lune, Digraphe, Land, Le préau des collines, Lieux d’être, Liqueur 44, Midland Review (U.S.A), Nouveau Recueil, Petite, Poésie première, Poétique, Rivista di psicologia analitica (Italie), TDC, Nu(e), Sarrazine, Neige d'août, Insulaires

Articles critiques (littérature, cinéma)
dans les revues Cahier Critique de Poésie, Europe, Cahiers jungiens de psychanalyse).

Extraits

L’autre matin je me suis réveillée muette. Je ne m’en suis pas aperçue tout de suite parce que j’étais seule dans la chambre. Je me sentais heureuse de la journée à vivre. Emplie d’un sentiment de liberté et de légèreté. Je me suis étirée en bâillant, sans bruit, je me suis levée, je suis allée décrocher un vêtement dans la salle de bains et je me suis dirigée vers la cuisine où je t’entendais chanter. J’ai poussé la porte, je t’ai souri, tu m’as appelée par mon nom, et je t’ai répondu par le tien. C’est-à-dire que j’ai ouvert la bouche, j’ai formé avec mes lèvres les deux syllabes aimées, et aucun son n’est sorti. Tu as ri, d’abord, de me voir répéter ma mimique silencieuse, tu t’es avancé vers moi pour me prendre dans tes bras et tu t’es arrêté. Tu m’as demandé ce que j’avais, je n’ai pas pu te répondre. Finalement j’ai pris sur le buffet le papier où on inscrit les commissions et j’ai écrit : “ Je ne peux plus parler. ”
Extrait de Les mots pauvres, Cheyne éditeur

***

Figurines sur tumulus

Elle
c’est la non-née
Lui
c’est le joyeux

vif
sa joie
comme la balle sur le jet d’eau
danse
au-dessus
du détroit
sans fond

pour la non-née
mon amour
sans objet
ne tient dans
aucun bras
m’est douleur
illimitée
sans âge
et sans Histoire

me fait
plis couchés
déjetés
retourner bête
indistincte
halètement d’aube

pour le joyeux
mon amour
humain
m’est
sans fin
souffrance finie
me fait regret
au présent
de cette voix
sur le seuil
d’aujourd’hui

m’ont incarnée
la non-née
et le joyeux

que faire
sinon
du bout ignorant
de mes dix doigts
les deux figures
petites
à poser
au-devant de moi
dans l’espace
qui m’échappe

et m’attend

Extrait de Robert & Joséphine

Ma bibliothèque

Je ne peux répondre à ces questions de façon satisfaisante dans le cadre d'un questionnaire : cela me demanderait un vrai travail que l'énumération de quelques noms me semble interdire. Mais je comprends bien l'intérêt de ces questions auxquelles, j'en suis sûre, d'autres auteurs sauront répondre. Je peux seulement dire que m'intéressent tout particulièrement (mais pas seulement) les écrivains dont les textes ne sont pas réductibles à un "genre".

Lieu de vie

Île-de-France, 75 - Paris

Types d'interventions
  • Rencontres et lectures publiques
  • Ateliers d'écriture en milieu universitaire
  • Rencontres en milieu universitaire
  • Ateliers / rencontres autres publics
  • Résidences
  • Rencontres en milieu scolaire