Contenu | Navigation | Politique d'accessibilité | Crédits Lettre internet

Les écrivains / adhérents

Christine Adamo

Roman / Polar

Christine Adamo, docteur en sciences de l’information, écrit (entre autres) des thrillers scientifiques.

http://www.christine-adamo.com
Bibliographie

Publications
– Requiem pour un poisson, Editions Liana Levi, 2005, Editions Folio policier Gallimard, 2006
– Noir Austral, Editions Liana Levi, 2006, Editions Folio policier Gallimard, 2008
– Web Mortem (thriller), Albin Michel, 2009
– L'équation du chat, Editions Liana Levi, 2015

Extraits

Extrait de Web Mortem, Albin Michel, 2009
Mercredi, 14h45 (UTC-5)
Il était agité par un sombre cauchemar dans lequel il lui semblait s’entendre crier, comme en écho au fond d’un gouffre. Crier. Puis hurler. Mais personne ne l’entendait. Personne ne l’entendrait plus jamais. Ses seuls compagnons étaient désormais ces vers répugnants qui se tortillaient à côté de lui.
Son corps s’éveilla. Il grelottait.
Son esprit sortit des ténèbres. Il vacillait.


Noir Austral - extrait

Soudain, une sagaie vint se ficher entre les frêles épaules de Muluurii. Surpris par la violence du choc, le vieil homme ne ressentit tout d’abord aucune douleur. Et lorsque celle-ci l’envahit, il était trop tard. Un flot de sang et d’écume lui était monté aux lèvres. Les yeux grands ouverts, dans un étonnement définitif, Muluurii tomba en avant.
Les hommes cessèrent de pagayer, les femmes poussèrent de petits cris d’angoisse en se recroquevillant sur les enfants. Derrière eux, sur la plage qu’ils venaient de quitter, un groupe de petits êtres noirs, à la tête curieusement rétrécie, courait en tirant des esquifs effilés.

Requiem pour un poisson - extrait

Lorsqu’ils purent enfin ramener les prises complètement hors de l’eau, les verser sur le pont, ils retrouvèrent ce qui restait d’Amos. Les thons agonisants l’avaient écrasé, broyant son visage, sa poitrine et toutes les parties tendres de ses membres en une pulpe immonde. Nettoyant déjà en partie le squelette de la chair qui y avait adhéré.
C’est alors que, sous le cadavre du mousse, un poisson énorme apparut.
Se débattant comme un forcené au milieu de congénères agonisants. Lui était encore bien en vie.
Et brusquement, ce fut comme s’il était seul sur le bateau.
Ce n’était certainement pas un thon. Pas davantage un requin, ni un dauphin, ni une baleine. Son corps bleu brillait sous la lumière…

Lieu de vie

Hauts-de-France, 59 - Nord

Types d'interventions
  • Ateliers d'écriture en milieu scolaire
  • Rencontres et lectures publiques
  • Rencontres en milieu universitaire
  • Résidences
  • Rencontres en milieu scolaire