Contenu | Navigation | Politique d'accessibilité | Crédits Lettre internet

Les écrivains / adhérents

Didier Zanon

Poésie / Jeunesse / Traduction
photo Didier Zanon

Didier Zanon est auteur et traducteur jeunesse. Il vit à Nancy, à deux pas de la place Stanislas.
Voyages, chemins de traverse l’ont conduit à multiplier les expériences autour du texte : il anime aujourd’hui des ateliers d’écriture pour enfants, de la maternelle au collège.
Il est devenu auteur pour la jeunesse en 2009 avec Barry fait son cirque (chez Bayard).
T’as d’beaux yeux... , aux éditions Sarbacane (prix Mon poète à moi) est le premier album où il conjugue à la fois ses talents de poète et de photographe.
Il aborde le problème du racket à l’école dans un court roman intitulé Le tennisman et les racketteurs, éditions Le crayon à roulettes (www.lecrayonaroulettes.fr/). Il est l’auteur d’un album pour tout-petits : Bonne nuit, Petit Ours, collection Tralalire, Bayard.
Il a traduit aux éditions Sarbacane quatre albums : Le grand Alfredo, Le bus de Rosa (Prix Libbylit du meilleur album francophone en 2012), La guitare de Django et Mon papa pirate. Ainsi que deux bandes dessinées adultes : La louve et La cité des trois saints (sélection polar SNCF 2018 à Angoulême).
Il est également le traducteur des tomes 11 et 12 de la saga Ulysse Moore (fantasy pour ados) chez Bayard.
En 2016-2017 paraissent sept albums chez Fleurus et un roman d’aventures anti-sexiste (Pas de fille chez les Indiens !) aux éditions du Crayon à roulettes.
Deux nouveaux recueils de poèmes paraissent en 2018, dont l’un aux éditions du Jasmin (Nos jeux d’enfants sont des poèmes).

Thèmes abordés :
Racket, sexisme, spécisme, racisme, aventure, rêve, poésie, etc.

http://atulu.hautetfort.com
Bibliographie

En tant qu’auteur >>>
– Nos jeux d’enfants sont des poèmes, poésies, éditions du Jasmin 2018
– Doudou a disparu, album 2-5 ans, Fleurus 2017
– Au dodo, petit zèbre !, album 2-5 ans, Fleurus 2017
– Bouh ! Monstridou, album 2-5 ans, Fleurus 2016
– Les petits bruits de la nuit, album 2-5 ans, Fleurus 2016
– Où dors-tu, Petit Chat ?, album 2-5 ans, Fleurus 2016
– Le roi de la nuit, album 2-5 ans, Fleurus 2016
– Il était une fois les belles histoires de mes 3 ans, recueil de contes, Fleurus 2016
– Pas de fille chez les Indiens !, roman 9-12 ans, éditions Le crayon à roulettes 2016
– Bonne nuit, Petit Ours !, album 2-5 ans, Bayard 2013
– Le tennisman et les racketteurs, roman 9-12 ans, éditions Le crayon à roulettes 2012
– Barry fait son cirque, à partir de 6 ans, Bayard 2011
– T’as d’beaux yeux…, poésies, éditions Sarbacane 2010

En tant que traducteur >>>
– La Louve, de Lorenzo Palloni et Luca Lenci, BD adulte, éditions Sarbacane 2017
– La cité des trois Saints, de Bizzarri et Nardella, BD adulte, éditions Sarbacane 2017
– La guitare de Django, de Fabrizio Silei, grand album, éditions Sarbacane 2014
– Ulysse Moore, tome 12, Le club des voyageurs imaginaires, de Pierdomenico Baccalario, roman de fantasy, éditions Bayard 2014
– Ulysse Moore, tome 11, Le jardin de cendres, de Pierdomenico Baccalario, roman de fantasy, éditions Bayard 2013
– Mon papa pirate, de Davide Cali, grand album, éditions Sarbacane 2013
– Le bus de Rosa, de Fabrizio Silei, grand album, éditions Sarbacane 2011
– Le grand Alfredo, de Spider, grand album, éditions Sarbacane 2010

Extraits

Extrait 1 : Pas de fille chez les Indiens !, Éditions Le crayon à roulettes 2016.

[…]Dans ses rêves les plus fous, elle est recueillie par une tribu d’Indiens et y trouve sa place, se faisant apprécier de tous par son dévouement et son courage. Elle voit les Indiens comme des gens respectueux de la nature, capables de se fondre en elle et de lire les signes cachés. Si elle avait vécu à l’époque de Géronimo et de Sitting Bull, elle aurait pris parti pour ces guerriers farouches et insoumis que la société n’a pas pu pervertir. Malheureusement, la vie libre et sauvage des Indiens et des garçons de son âge lui est refusée par les conventions. Une fille doit faire des trucs de fille, que ça lui plaise ou non. Son frère, qui a trois ans de moins qu’elle, a le droit de s’habiller en Indien, de grimper aux arbres, de se salir, de sortir sans dire où il va, etc. Elle imagine que tout aurait été plus simple si elle était née garçon, et puis elle regarde ses jolis bras ronds, ses longues jambes fuselées et se dit qu’elle s’aime trop en fille. Si elle pouvait être une squaw, elle aimerait s’appeler Biche gracieuse ou quelque chose dans le genre. Elle comprendrait la nature et ferait corps avec elle. Elle serait fille de l’eau et du vent, sœur des plantes et des animaux. Un jour, elle s’est occupée d’un jeune corbeau tombé du nid. L’oiseau ne la quittait plus. Elle l’adorait. Mais quand il a été suffisamment fort, elle lui a rendu sa liberté. Elle pense à ce qui va arriver à Bounty et son cœur se serre. L’année passée, elle avait pris quelques cours d’équitation et on lui avait fait monter le vieux cheval parce que c’était le plus doux et le plus attentionné avec les enfants. Et voilà comment il est récompensé pour tous les bonheurs qu’il a apportés. C’est trop injuste. Elle se souvient qu’elle se penchait pour lui murmurer des mots d’encouragement à l’oreille. Jamais elle ne s’était servie d’une cravache. Et s’il avait refusé d’avancer, elle ne l’aurait pas forcé. Est-ce qu’elle aime qu’on la force, elle, à faire ce qu’elle n’a pas envie de faire ? […]


Extrait 2 : Il était une fois les belles histoires de mes trois ans,
Fleurus 2016, Conte : Yao et la lune.

Un soir, Yao regarde la lune passer au-dessus de la colline.
Il la trouve si belle qu’il décide de l’avoir pour lui tout seul.
Alors, il lève les bras et la décroche.
La lune se met à crier :
« Laisse-moi, j’appartiens à la nuit ! »
Et Yao lui répond calmement :
« Tu es à moi, maintenant. »
Yao rentre chez lui en tenant la lune dans ses mains. La nuit est noire, mais heureusement la lune éclaire le chemin de sa douce lumière.

Le lendemain, la lune est en forme de croissant.
Yao la prend pour un cheval à bascule.
Il monte sur elle et se balance d’avant en arrière en chantant :
« À cheval sur ma lune
Je pars chercher la fortune. »
Et la lune crie :
« Je n’aime pas ta chanson ! Et tu pèses trop lourd ! »

Quelques jours plus tard, la lune est redevenue ronde, mais elle brille beaucoup moins.
Yao s’amuse à lui faire dévaler la colline.
La lune gémit :
« Au secours, j’ai la tête qui tourne ! »
Et Yao dit :
« Encore une fois, c’est trop rigolo ! » […]

Ma bibliothèque

Guy de Maupassant, Mark Twain, Jean Giono, Marcel Pagnol, Edgar Allan Poe, Edgar Rice Burrough, Fiodor Dostoïevski, Émile Zola, Giacomo Casanova, Molière, Herman Melville, Roald Dahl, …

Lieu de vie

Grand Est, 54 - Meurthe-et-Moselle

Types d'interventions
  • Ateliers d'écriture en milieu scolaire
  • Rencontres et lectures publiques
  • Ateliers / rencontres autres publics
  • Rencontres en milieu scolaire