Contenu | Navigation | Politique d'accessibilité | Crédits Lettre internet

Les écrivains / adhérents

David Christoffel

Poésie / Essais
photo David Christoffel

Né en 1976 à Tours, il développe des activités de radio, de composition, de poésie au lycée, de clarinette, de spam, de colloques internationaux, d'enseignement en prison, de soirées électorales, de critiques et recensions, de musique de film, de concerts de flûte à bec en maison de retraite...

David Christoffel a fait parti du Conseil d'adminisration de la Mel de 2012 à 2015.

Thèmes
poésie et musique
Auteur et compositeur d'opéras parlés, il s'intéresse à ce titre aux rapports entre la poésie et la musique. Sa thèse à l'Ehess porte sur les indications de jeu sur les partitions d'Erik Satie.

Epistolier, il est notamment l'auteur d'une quarantaine de "Newsletters du Dimanche" (spam-poetry), mais aussi de lettres à Maxime du Camp.

Chroniqueur pour la Banque de programmes de Radio France, ses poèmes intègrent régulièrement des paroles, des éléments radiophoniques.

Après des expériences d'audioguidages de création et de poésie en situation, dans le cadre de l'association Le monde est rond [LMER], il cherche à rendre perméables les liens entre poésie et environnement.

Il mène, depuis 2000, des travaux avec le photographe Igor Delmas (Maison des Artistes), déclinant les possibilités poétiques que la photographie peut offrir, suivant ses cadres.

Janvier-octobre 2013 : Résidence Ile-de-France - D'ici à là, Paris 13ème www.m-e-l.fr/fiche-residence.php?id=16

http://www.dcdb.fr
Bibliographie

Recueils et livres
– Transferts pas nets, Nantes, Tais-Toi, Là, 1998
– Diversion jurée, Bordeaux, Poésie express, 2000
– Liaison « déborde », Nantes, Op. Cit., 2001
– Mon nouvel ami, Paris, Le Cri, 2003
– Cela n’étant dire, Pont-Aven, Editions Lisières, 2004
– La lune indexée, Paris, Les Veilleurs de Stac., 2005
– Thrasymaque infoutu, Ajaccio, Doc(k)s, 2005
– Traité du délassement, Reims, Hapax, 2007
– Faustroll à l'étouffé, Châlons-en-Champagne, Cynthia 3000, 2007
– Avec Tarkos dans le titre, Paris, Les Cahiers de Seine, 2008".
– Tractions Wah-wah, coll. Vents contraires, Voix éditions, 2008
– Dialogique pour l’Origine des individus, éditions Criticalsecret, 2009
– Récital pour Hyppolite, 36° édition, 2009
– Littéralicismes, Éditions de l’attente, 2010
– Argus du cannibalisme (Publie.net), 2011
– Joubertiade (Fidel Anthelme X, collection « La Motesta »), 2011

Œuvres sonores
– Le Déchante-Merdier, auto-production, 1999
– Goulu pas parterre, Criticalsecret n°8-9, 2002
– Assimix, ARTE Radio, 2004
– Ornicar, Action Restreinte n°3, 2004
– L’hymne des hymnes, ARTE Radio, 2004
– Solfiage, ARTE Radio, 2004
– Podcast toamême, Criticalsecret n°15, 2005
– Le vers libre, Doc(k)s série 4 n°1/2/3/4, 2006
– Avec Tarkos dans le titre (ACR), France Culture, 2007
– Ecrou partout, France Musique, 2007
– Lettre de la soupe, ARTE Radio, 2007
– Oecumétrucs, Artalect, 2007
– La Cigale et la Cigale, France-Musique, 2008
– Opéras parlés, revue Incidences, 2008
– Le Dictionnaire subjectif, Canal Académie, 2009
– Radio Thésards, Droit de cités, 2009
– Norma, affaire criminelle, France-Culture, 2010

Poèmes en revues
– Contre confusion colmater, Doc(k)s série 3 n°25/16/27/28, 2001
– Liaison déborde, Paris, Action Restreinte n°2, 2003
– Poème catalogue, Criticalsecret n°11-12, 2003
– Socialismes, Lyon, Boxon n°14, 2003
– Contribution très agressive, 22(M)dP corps n°43, 2004
- « les mêmes à mieux-mieux », Doc(k)s série 3 n°34/35/36/37, 2004-2005
– Recension 9&10, Il Particolare n°11, 2005
– Garnements à part, Sitaudis, 2005
– Bulletins des veilleurs de stac., 22(M)dP corps n°45, 2005
– Lg – Ecriture d’action, Action_writing, 2005
– Lg - Leurre du simultané, Cahiers de Benjy, 2005
– Lettres à Maxime du Camp, Reims, Hapax n°2&3, 2005
– Discrétiser marronnier courbe, Criticalsecret n°15, 2005
– Recension 11, Marseille, Il Particolare n°12&13&14, 2006
– Lg – La convention boit, Action_writing, 2006
– Lg - Avatars et réformateurs, Cahiers de Benjy, 2006
– L’équipée copiste 1, Montréal, Le Quartanier n°07, 2006
– Transcriptions, Marseille, Georges n°1, 2006
– Rosace m’adolescente, Cahiers de Benjy, 2006
– Où détresse pour débit trop beau, Sitaudis, 2006
– L’Aiguillon sur mer, La République mondiale des lettres, 2006
– L’époque où la vie guéridon, Arras, Talkie-Walkie n°3, 2006
– Réponse à Ben, Plexus-s, 2006
– 5 heures de poésie, Lyon, Boxon n°21, 2007
– Relevance, Marseille, Il Particolare n°15, 2007
– Préludes et Fastes (extraits), Lalín, Amastra-n-Gallar n°14, 2007
– Contre-chants à l'éléphant blanc, Bertem, Alhambra Publishing, 2008
– t-on pomper si punk veto, Plexus-s, 2008
– Epistémologie (chandelles), Paris, Action restreinte n°8, 2008
– Hugo Huguette¸Paris, Social-Traître n°5, 2008
– Politologie (javelots), Périgueux, Ouste, 2008
– Entretien avec Adam Z., Cahiers de Benjy, 2008
– Le livre au temps des microcosmes, ActionRestreinte.com, 2008
– Le Reportage interminable, Paris, Chimères n°66/67, 2008
– La vérité sur les anonymes, Marseille, GPU n°3, 2008
– Relevure, Marseille, Il Particulare n°17&18, 2008

Articles
Les Retards de la rondeur, Marseille, Il Particolare n°7&8, 2002
La politique du fait inaccompli, Paris, Double Change n°4
Les Caprices de Marianne et Paganini, Rennes, Revue La Licorne, 2004
Contre-coups parodiques de l’ironie de Satie, Toronto, Revue Texte, 2005
Opéra et pas-opéras de Tarkos, Bologne, Rilune, 2005
Discrète actualité du poème simultan, Paris, Cahiers H, 2005
Des « enjambants » dans les lettres de Satie et Debussy, Paris, Revue de l’AIRE, 2005
Une lettre ouverte pour causer, Laval, Revue Etudes Littéraires, 2005
La pressure du destinataire, Paris, Revue Formules, 2006
Le piano endimanché, Paris, musique.ehess.fr, 2006
Ironies de l’enthousiasme, Clermont-Ferrand, « L’Ironie aujourd’hui », 2006
Blancs à corroborer moins flottent, Ajaccio, Doc(k)s série 4 n°1/2/3/4, 2006
Quand toucher n’est pas jouer, Paris, musique.ehess.fr, 2007
Le grain n'est pas le sujet, Zurich, Revue Variations n°15, 2007
Les oeuvres de l'aveu, Québec, Éditions Nota Bene, 2007
Poésie, photocopie et pas travaillisme, Paris, Ecopol, 2008
Floutages moteurs et roulades, Rennes, Presses Universitaires de Rennes, 2008 (à paraître)
Entretien avec Laurent Feneyrou, Ehess, 2007

Représentations
- Le Déchante-Merdier, Permanences de la littérature, Bordeaux, 1999
- Goulu pas parterre, Soirée DOC(K)S, Ajaccio, 2000
- Le Fin fond, Festival Jeune Création, La Villette, Paris, 2003
- Soirée critical secret, La Baleine Blanche, Paris, 2004
- Lamento sans les poils, « Les voix du mélodrame », Royaumont, 2006
- Avec Tarkos dans le titre, Festival Sonorités, Montpellier, 2007
- Attrape, active et dégage, Maison de la poésie de Rennes, 2008
- Ecrou partout, Festival La nuit la poésie, Lyon, 2008
- Le Fin fond & Attrape, active et dégage, Festival Expoésie, Périgueux, 2008

Extraits

Dans l'ordre d'un bon à savoir,
j'ai mis un peu de médites : Genre :
« Ceux qui vous en parlent
sont des ignorants ou des menteurs ! »
Hors antenne : un art de l'éphémère,
le phantasme est répandu, plutôt traditionnel,
ça peut être deux fois par créneau
c'est bien peu de le dire
la radio n'a pas l'étoffe de la tragédie,
elle peut être de la soupe et de la soupe
dense est de la soupe et la fadeur
aussi est une forme de négationnisme :
elle organise l'oubli
de tout ce qu'elle pourrait être
Ce qu'il faut dire
= ?
La radio de service est cache-sexe
ou : si le sexe est la bosse commerciale,
le prix du bon mot super-dévalué
pour ce qu'on en dit
ce n'est pas une hérésie de plus ou de moins »
les gens sont traités comme des légumes :
… c'est un peu démago
Dire les choses comme ça
c'est tellement important…
(extrait de Cela n'étant dire, éditions lisières, 2004)

__________________________________________
La ville n'est pas vivifiante ou ce n'est pas parce qu'elle est grande. Sa grandeur est éventuellement ce qui laisse à penser, par ci par là, que parfois c'est par sa grandeur même qu'elle est vivifiante. Mais sa grandeur est encore ce qui laisse à penser et ce que vous en pensez n'est jamais aussi grand. Car c'est la ville qui vivifie, parce qu'elle est la ville. Et la ville n'est pas la ville parce qu'elle est grande, à cause de citoyennisme aussi bien. Indépendamment de tout ça, justement, elle est la ville parce qu'elle n'est pas une ville. Les intrusions sont bien des questions de légalité alors qu'il n'y a pas de réseau qui ne se veut pas urbain. Même lorsqu'il n'est pas très vaste, le réseau est à la taille du réseau tant qu'il n'est pas une ville, c'est-à- dire un réseau. C'est pourquoi : une ville. Et une ville n'est pas aussi vivifiante que la ville ou n'importe quel réseau.
(extrait de Contribution très agressive, 22(M)dP corps 43, 2004)

Lieu de vie

Île-de-France, 92 - Hauts-de-Seine

Types d'interventions
  • Ateliers d'écriture en milieu scolaire
  • Rencontres et lectures publiques
  • Ateliers d'écriture en milieu universitaire
  • Rencontres en milieu universitaire
  • Ateliers / rencontres autres publics
  • Résidences
  • Rencontres en milieu scolaire
Agenda

Aucun événement à venir. Vous pouvez néanmoins consulter la page agenda de cet écrivain pour découvrir son actualité des six derniers mois.

Voir l'intégralité de l'agenda