Contenu | Navigation | Politique d'accessibilité | Crédits Lettre internet

Éducation artistique

L'Ami littéraire / Présentation

Mis en œuvre depuis 1992 par la Maison des écrivains – qui a reçu, en 2011, l'agrément du ministère de l'Education nationale –, le CNL et l’Education nationale, l’Ami littéraire est un programme national unique de rencontres ponctuelles d’écrivains en milieu scolaire – du CP à la Terminale, reposant sur la lecture de la littérature contemporaine et la découverte des auteurs d’aujourd’hui.
Ce programme est à destination des établissements scolaires (écoles, collèges, lycées généraux, technologiques, professionnels, agricoles, CFA) mais peut être aussi porté par des structures culturelles (associations, théâtres, bibliothèques etc) qui souhaitent contribuer à la diffusion de la littérature.
Il permet et encourage les initiatives culturelles et littéraires, donnant à chacun des acteurs une véritable sensibilisation et appétence pour favoriser d’autres projets d’éducation artistique (Ateliers artistiques Créteil, Versailles (PAC / PEAC) - Ami littéraire / Rectorats).
Le dispositif est conduit par une politique de co-financement : 50 % pour la Mel et 50 % pour l’établissement ou la structure.

Les grands principes
Un auteur se rend dans une classe pour effectuer une lecture de ses œuvres, permettant ainsi la naissance d’un vrai échange entre lui et les élèves, sur les œuvres mais aussi sur toutes les questions ayant trait à la littérature (sources, écriture, thématiques, les rapports entre écrivain et société ou entre la littérature et les autres arts…)
La rencontre doit être motivée par la lecture et l’étude d'un ou des ouvrages de l’auteur invité. Son élaboration doit procéder d’une insertion cohérente que ce soit dans un travail de classe, dans un volet culturel d’établissement ou dans une programmation ou politique culturelle d’une structure.
La Mel, centre de ressources littéraires, suggère à ses interlocuteurs un choix d'auteur à inviter, en fonction du projet présenté. Elle peut aussi accepter une proposition préalable de l’établissement.
Elle peut également travailler, en concertation avec son interlocuteur, au rayonnement du projet (création de partenariats, travail approfondi sur une thématique, convocation d’autres acteurs, liaison avec un événement etc).

La demande de partenariat Ami Littéraire pour l’année scolaire 2016-2017 est téléchargeable (doc. ci-dessous). 
Vous pouvez nous l'adresser accompagnée du descriptif libre de votre projet. Merci

Modalités pratiques
La rencontre, d’une durée de deux heures, concerne nécessairement une classe. Afin de permettre des échanges intimes et de qualité, les regroupements de classes ne sont pas autorisés.
Chaque auteur peut effectuer au maximum deux rencontres pour deux classes dans un établissement
Le projet peut être envoyé à partir de mai pour un projet concernant l’année scolaire suivante, et jusqu’au mois de mars de l’année scolaire en cours. 
Chaque rencontre de deux heures avec une classe coûte 196 € TTC, soit 98 € pour l’établissement scolaire ou la structure et 98 € pour la Maison des écrivains. 
L’auteur reçoit 175 € net.
Les défraiements sont remboursés uniquement sur justificatifs (notes d’essence, hôtel, billet SNCF…).
Dans le cas de rencontres scolaires portées par une structure culturelle, les frais ne sont pas pris en charge.

En 2015-2016 : 
667 rencontres sur le territoire national
266 auteurs invités dont 78 nouveaux auteurs dans le programme 
450 établissements scolaires concernés avec 634 classes participantes soit 17 752 élèves
13 500 livres achetés pour les élèves

Les étapes du programme Ami littéraire
1 – L’établissement ou la structure envoie  le formulaire téléchargeable sur le site de la Mel. Ce formulaire permet de préciser les demandes des enseignants et le cadre de la rencontre.
– Pour les établissements scolaires, ce formulaire est à accompagner de la description sur papier libre du projet de l’enseignant afin que les motivations et les objectifs soient explicités.
– Pour les structures, sont à joindre au formulaire et à la description du projet les motivations individuelles des enseignants.
2 – La demande est étudiée selon le respect des principes énoncés.
3 – Si la demande est acceptée, l’établissement ou la structure reçoit une convention à remplir et à signer.
4 – Le calendrier de la rencontre et les modalités logisitiques sont établis directement entre l’établissement scolaire ou la structure et l’auteur, après transmission des coordonnées respectives.
C’est à l’auteur de prendre en charge ses frais de transport et/ou d’hébergement
5 – Après la rencontre, c’est la Mel qui rembourse les frais engagés par l’auteur et qui le rémunère en note de droits d’auteur, avec déclaration à l’Agessa.
6 – L’établissement reçoit une facture pour la moitié du total (50 % de la rémunération et 50 % des frais de transport préalablement remboursés à l’auteur)
7 – A l’issue des rencontres, l’établissement ou la structure s’engage à répondre au questionnaire-bilan envoyé.
Ce document nous permet d’être attentifs à l’évolution du programme Ami littéraire.

Pascale Pérard, chargée de L'Ami littéraire
t. 01 55 74 01 53
p.perard@maison-des-ecrivains.asso.fr

A consulter :le Guide "Comment accueillir un auteur ?"