Contenu | Navigation | Politique d'accessibilité | Crédits Lettre internet

Résidences

Centre de culture populaire de Saint-Nazaire

Identité et historique

Centre de culture populaire de Saint-Nazaire
Loire-Atlantique
France
http://www.ccp.asso.fr

Historique et missions Le Centre de culture populaire est une association à vocation culturelle, agréée d'éducation populaire depuis 1965, à laquelle peuvent adhérer comités d'entreprise, structures similaires et individuels. Il organise toute l'année des rencontres autour du spectacle vivant, de la lecture, de l'écriture et du cinéma en entreprises et en inter-comités d'entreprise afin de promouvoir la culture par la diffusion, l’animation et l’action culturelle. Il contribue ainsi à l’émancipation civique, intellectuelle, sociale et technique des salariés et des familles dans l'entreprise et sur leur lieu de vie.
Le CCP accueille également en résidence des écrivains afin de favoriser les pratiques de lecture et d’écriture non seulement auprès des salariés des entreprises adhérentes de Saint-Nazaire et de Nantes, mais aussi de l’ensemble des habitants d’un territoire. C'est aussi une manière forte d'encourager la démarche artistique d'un écrivain et l'occasion de renforcer sa connaissance du monde du travail.

 

Structure organisatrice Le Centre de culture populaire

Partenaires DRAC et Conseil régional des Pays de la Loire, Conseil général de Loire-Atlantique, Ville de Saint-Nazaire...

Statut Association loi 1901

Année de création 2007

> Haut de page

Contact

Responsable Mme Anne Tessier, Animatrice Lecture Écriture

Adresse 16, rue Jacques Jollinier
44600 Saint-Nazaire
France

Tel 02 40 53 50 04 / Fax 02 40 53 65 84

Mel anne@ccp.asso.fr

Site ou page internet http://www.ccp.asso.fr

> Haut de page

Conditions

Durée du séjour De un à trois mois, voire plus.

Sessions annuelles Une session tous les deux ans.

Date limite de dépôt de dossier Variable

Nombre de bénéficiaires Un bénéficiare tous les deux ans.

Genres littéraires Toutes écritures

Conditions d'accès Il est important que les écrivains soient intéressés par le monde ouvrier et qu'ils soient sensibles aux questions du monde du travail avec ses réalités humaines, sociales et économiques dans les entreprises notamment liées à l'industrie et au travail social. Il est également essentiel qu'ils aient des compétences d'animation d'ateliers de lecture ou d'écriture.
Le dossier de candidature (à envoyer par voie postale ou par voie électronique, au format PDF) comprendra pour être recevable :
- un CV avec une bibliographie et une liste de référence des animations et principaux travaux artistiques, et pédagogiques accompagné d’une note d’intention qui explique l’intérêt porté à la démarche proposée,
- une liste des œuvres disponibles à des fins de diffusion pendant, avant ou après le temps de résidence,
- un avant-projet soit sous forme d’un texte, soit sous forme d’une association texte/images explicitant l’adaptation du projet au regard du contexte énoncé ci-dessus, avec une description précise des objectifs, des étapes de travail de résidence, des besoins logistiques : matériels dont vous disposez, matériel dont vous auriez besoin, pour votre projet personnel et les ateliers,
- et/ou les arguments qui explicitent ce en quoi la candidature peut répondre aux grands axes de cette résidence.

Allocation 2000 euros net par mois de résidence, en droits d'auteur, incluant les temps d'écriture personnelle et d'ateliers.

Participation financière Aucune. L'hébergement ainsi que les repas et les déplacements liés aux activités et aux animations sont pris en charge.

Rencontres / Production Des actions culturelles ponctuelles seront mises en place dans la ville avec des partenaires associatifs et institutionnels. Un calendrier de rencontres publiques sera élaboré avec l’artiste. Par ailleurs, l’écrivain présentera son métier, sa démarche artistique, ainsi que le travail qu’il est en train de réaliser, notamment en milieu scolaire : lycées techniques, centres d’apprentissage. A l’issue de la résidence, l’artiste s’engage à présenter son projet artistique et le travail effectué en ateliers. Afin d’accompagner ces créations, le Centre de Culture Populaire mettra à sa disposition les moyens nécessaires à la réalisation du projet. Ces moyens seront définis en amont avec l’artiste en résidence et pourront s’ajuster au fur et à mesure de l’avancée des travaux collectifs, et de ses travaux personnels.

> Haut de page

Informations pratiques

Hébergement Un logement est mis à disposition.

* L'artiste retenu doit être autonome dans ses déplacements et disposer, de préférence, d'un véhicule personnel.

> Haut de page

Historique des bénéficiaires

2014
Lalie Walker

2012
Antoine Choplin

2008-2009 Sylvain Coher
2007 Claude Andrzejewski

> Haut de page