Contenu | Navigation | Politique d'accessibilité | Crédits Lettre internet

Les écrivains / adhérents

Jean-Marie Barnaud

Poésie / Nouvelle

Jean-Marie Barnaud est né en 1937 à Saintes.
Habite à Mougins. Collaboration littéraire et critique à de nombreuses revues.
Tient, depuis 2002, une chronique régulière sur le site littéraire remue.net, sous le titre « Déstabilisation de Monsieur Jourdain ».
A publié trois romans et des nouvelles chez Gallimard, Verdier (collection Deyrolle) et L’Amourier.

Dirige, avec Jean-Pierre Siméon, la collection Grands fonds de Cheyne éditeur.
Publie son œuvre poétique à Cheyne (quinze titres depuis 1983) parmi lesquels: Bleu et quoi d’autre (Prix Georges Perros 2001), Venant le jour (2004) ; Poèmes II, 1987-1990 (Réédition, 2005) ; Où chaque soleil qui vient est un soleil rieur, illustré par Laurence Jeannest (2008), et Fragments d’un corps incertain, 2009 (Prix Apollinaire 2010).

La bibliothèque municipale de Charleville-Mézières lui a consacré en 2002, une exposition particulière et a édité à cette occasion un important catalogue consacré à son parcours d’écrivain: Jean-Marie Barnaud, « Pour saluer la bienvenue ».
Voir aussi, dans Le Matricule des anges N° 51 de mars 2004 le dossier "Veiller sur le langage", entretien de Jean-Marie Barnaud avec Emmanuel Laugier, et : Dominique Viart et Bruno Vercey, La littérature française au présent (2005; 2008).

Bibliographie

Chez Cheyne éditeur
– Sous l'écorce des pierres, 1996.
– Le beau temps, 1985, Réédition 1996.
– Pour saluer la bienvenue, 1987, Réédition 2005.
– Celle qu'on attendait, 1990, Réédition 2005.
– Sur le carnet de Marion, 1990, Réédition 2005.
– Passage de la fuyante, 1994, Épuisé.
– Poèmes (1983-1985), 1996, Réédition.
– Aux enfances du jour, 1998.
– Le poète et la méchante humeur, 1999, collection Poèmes pour grandir.
– Bleu et quoi d'autre, 2001, Prix Georges Perros.
– Venant le jour, 2004.
– Poèmes II (1987-1990), 2005, Réédition.
– Où chaque soleil qui vient est un soleil rieur
Avec des images de Laurence Jeannest, 2008.
– Fragments d'un corps incertain, 2009 (Prix Apollinaire, 2010)

Chez d’autres éditeurs
Poésie
– Le chant retenu, Les Cahiers du Confluent, 1985, réédition, 1996.

Prose
– Le censeur, Roman, Gallimard, 1992.
– Un tombeau pour Félicien, Récit épistolaire, Verdier, coll. Deyrolle, 1996.
– Contes et légendes de Provence, Nathan, 1998.
– Aral, Récit, L’Amourier éditions, 2001.
– Récits de la vie brève, Nouvelles, L’Amourier éditions, 2004.

Bibliophilie
– Soleils épars, Poèmes manuscrits en trois exemplaires, accompagnés d’aquarelles originales de Chan Ky-Yut, Mougins et Ottawa, 2002.
– Où chaque soleil qui vient est un soleil rieur, publié en 16 exemplaires manuscrits, avec des gravures de Gérard Serée, Atelier Gestes et Traces, Nice 2005.

Catalogue d’exposition
– Jeau-Marie Barnaud, pour saluer la bienvenue, Ouvrage collectif.
Bibliothèque municipale de Charleville-Mézières, 2002.

Lieu de vie

Provence-Alpes-Côte d'Azur, 06 - Alpes-Maritimes

Types d'interventions
  • Rencontres et lectures publiques