Contenu | Navigation | Politique d'accessibilité | Crédits Lettre internet

Les écrivains / adhérents

Laureline Amanieux

Poésie / Essais / Récits
photo Laureline Amanieux

Laureline Amanieux, (née Laureline Jacquot, le 2 avril 1977 à Cognac en France) est une écrivain de langue française, publiée aux éditions Albin Michel.
Entre 1997 et 2001, Laureline Amanieux a enseigné le Français en Collège-Lycée en tant que professeur capétienne, et régulièrement publié des poèmes et articles dans la revue Poésievive, dirigée par le poète Jean-Pierre Rosnay. Elle anime des ateliers d'écriture de poésie pour les enfants et adolescents.
Après des études à l'université de Paris X-Nanterre, et avoir co-dirigé un groupe de doctorants à l'université de Berkeley en Californie, elle devient Docteur en Lettres Modernes, spécialiste de la littérature du XXe et XXIe siècle. Elle réalise de nombreux entretiens publics avec des auteurs contemporains et enseigne depuis la Littérature.
Elle écrit aux USA en 2008 son livre sur la quête du héros et la puissance des mythes, inspiré par le célèbre spécialiste américain des mythologies comparées Joseph Campbell. Elle organise des ateliers d'écriture mythologiques pour adultes et enfants à partir de cet ouvrage. Une version du livre pour enfants à partir de 10 ans est en cours d'écriture.
Elle réside aujourd'hui à Paris. Elle enseigne la Littérature et elle est journaliste, notamment pour le culturel féminin MUZE chez Bayard Presse. Elle a fondé une Web TV éducative et culturelle gratuite où interviennent des personnalités médiatiques et des particuliers : www.savoirchanger.org. Cette Web TV sert aussi de support à des ateliers d'écriture/vidéo dans diverses structures (scolaires, bibliothèques...).

Thèmes
Dans son livre Ce héros qui est en chacun de nous paru aux éditions Albin Michel en 2011, Laureline Amanieux propose de redécouvrir nos mythes anciens et modernes, et propose des clefs pour accomplir sa vie personnelle et collective à partir de la pensée du le professeur américain de mythologies comparées Joseph Campbell . En effet, Joseph Campbell réinterprète les grands mythes mondiaux et les différentes spiritualités pour faire entrevoir un scénario commun universel : celui de la quête du héros, et de son voyage initiatique. Campbell aide chacun alors à trouver ce héros en lui-même pour réaliser sa propre vie et apporter à la société ce dont elle manque.
Dans sa thèse de doctorat, dont une version remaniée est publiée en novembre 2009 sous le titre Le Récit siamois, Laureline Amanieux développe une théorie narrative sur le thème du double à partir des travaux du philosophe Paul Ricoeur et des romans d'Amélie Nothomb publiés entre 1992 et 2004. Laureline Amanieux s'intéresse à la manière dont l'identité des personnages se construit dans les récits et comment la romancière se reconstruit une identité positive dans ses propres romans. Elle « révèle qu'Amélie Nothomb s'est créé un double thérapeuthique », et « conduit le lecteur à s'interroger sur sa propre identité siamoise », cette « dualité propre à notre époque ».

http://www.savoirchanger.org
Bibliographie

– « Ce héros qui est en chacun de nous. La puissance des mythes », éditions Albin Michel, mai 2011.
liens vers les ateliers d'écriture réalisés à partir de la première partie du livre au Centre culturel français de Rome pour adolescents et adultes apprenant le français :
mytheduheros.blogspot.com/2011/03/jonas-et-le-ventre-de-la-baleine.html
mytheduheros.blogspot.com/2011/03/mentor-et-ses-avatars.html

– « Le récit siamois, Personnage et identité dans les romans d'Amélie Nothomb », thèse de doctorat remaniée, éditions Albin Michel, novembre 2009.
– « Amélie Nothomb, L’éternelle affamée », éditions Albin Michel, essai sur l’œuvre de la romancière, partiellement biographique, janvier 2005.
– « Entretien avec Amélie Nothomb », Livre audio (2H30), Editions Autrement Dit, Belgique, septembre 2007 pour la parution internet, novembre 2009 pour la parution en CD mp3.
– Publication de cinq poèmes, dans l'anthologie du groupe Poesievive, éditions du Club des poètes, 2001, sous la direction de Jean-Pierre Rosnay.
– « Citadelle », recueil de poèmes en prose, collection des Carnets du Club des poètes, 2000.

Extraits

Extrait de « Ce héros qui est en chacun de nous. La puissance des mythes », éditions Albin Michel, mai 2011.

« Il y a un héros tapi au fond de nous-mêmes et nous en ignorons ou dévalorisons l'existence. Joseph Campbell nous guide pour trouver ce héros en chacun de nous et réaliser notre quête. Sa pensée compare les différentes mythologies du monde entier et effectue librement des associations pour déterminer un récit universel qui guide chacune de nos vies. C'est ce qu'il nomme le “monomythe”, et qu'il expose dans son essai : “Le héros aux mille et un visages”. Campbell affirme que tous les mythes suivent un même scénario alors même qu'ils sont apparus dans des cultures et des lieux éloignés, et que les histoires semblent différentes en apparence.
Voici le scénario de ce monomythe : un héros quitte le monde ordinaire après avoir reçu un mystérieux appel, part à l'aventure, traverse le seuil d'un monde extraordinaire, affronte le gardien de ce seuil, puis au-delà rencontre des alliés et des ennemis. Après des épreuves où il risque sa vie, doit souvent vaincre un tyran, puis effectue un sacrifice, il reçoit un élixir pour régénérer la société d'où il vient. Alors le héros retourne dans son monde ordinaire et rapporte l'élixir. Ses peines ne s'arrêtent pas là pour autant. Que ce soit un sérum guérisseur ou une vision spirituelle, l'élixir est rarement compris et accepté par le monde ordinaire. Le héros, d'aventurier, devient alors un professeur qui essaie d'apprendre à la société l'importance de cet élixir et la manière de s'en servir. Ce héros, c'est nous. Joseph Campbell accentue la fonction psychologique de ce monomythe : il en extrait d'abord une lecture de notre nature humaine, puis il voit le mythe comme une carte routière pour nous permettre de devenir des individus accomplis. Campbell nomme cela : notre mythe personnel. Aussi allons-nous observer en détails la quête du héros dans les mythes et les contes de fée pour mieux comprendre quelle est la nôtre. »


Extrait de « Le récit siamois, Personnage et identité dans les romans d'Amélie Nothomb », thèse de doctorat remaniée, éditions Albin Michel, novembre 2009.

« Imaginons un corps unique qui se sépare en deux têtes identiques ; mais, bien loin de s'entendre, ces têtes tentent continuellement de se dévorer l'une l'autre. Pour Laureline Amanieux, c'est l'image exacte des romans d'Amélie Nothomb, de ses personnages dans les fictions, et de son propre personnage dans les romans autobiographiques.
S’appuyant notamment sur les écrits de Paul Ricoeur portant sur la constitution de l’identité humaine à travers un récit, Laureline Amanieux montre, à tous les niveaux du texte, ce qu’elle nomme le récit siamois, une forme romanesque novatrice qui renouvèle le mythe du double, et qui demande au lecteur d'inventer une lecture siamoise.
Nous découvrons ainsi toutes les tensions à l’oeuvre dans les romans d'Amélie Nothomb – du romantisme noir à la fantaisie, des manipulations du temps à l'obsession de la culpabilité, d'une nomination duelle à la stylisation des conflits –, et nous comprenons que leur enjeu est de réparer par le langage une identité constamment soumise à des destructions ».

Lieu de vie

Île-de-France, 75 - Paris

Types d'interventions
  • Ateliers d'écriture en milieu scolaire
  • Rencontres et lectures publiques
  • Ateliers d'écriture en milieu universitaire
  • Rencontres en milieu universitaire
  • Ateliers / rencontres autres publics
  • Résidences
  • Rencontres en milieu scolaire