Contenu | Navigation | Politique d'accessibilité | Crédits Lettre internet

Les écrivains / adhérents

Olivier Barbarant

Poésie / Essais

Né le 5 mars 1966.
Ancien élève de l’ENS de Fontenay-Saint-Cloud (1986)
Agrégé de Lettres modernes (1989), Docteur ès Lettres (1994)
Allocataire moniteur normalien à l’Université de Franche-Comté (1990-1993), ATER à l’Université Denis Diderot (1994), Professeur agrégé de l’enseignement secondaire (1994-2002), Professeur en classes de CPGE (2003-2007), Professeur de chaire supérieure au lycée Lakanal de Sceaux (2007-2012). Depuis février 2012, inspecteur général de l’éducation nationale (groupe des Lettres).

Membre de l’Académie Mallarmé.
Membre du Conseil d’administration de la Fondation Aragon.
Membre du Comité d’Europe.
Membre du conseil d'administration de la Mel de juin 2015 à mars 2017.

Bibliographie

– Œuvres de création (aux éditions Champ Vallon) :
– Les Parquets du ciel, poèmes, 1991.
– Douze lettres d’amour au soldat inconnu, 1993.
– Odes dérisoires et quelques autres un peu moins, poèmes, 1998, prix Tristan Tzara.
– Temps mort : journal imprécis (1986-1998), 1999.
– Essais de voix malgré le vent, 2004, prix Mallarmé.
– Je ne suis pas Victor Hugo, 2007.
– Elégies étranglées, 2013.
– Odes dérisoires et autres poèmes, collection poésie/Gallimard, 2016

Quelques œuvres critiques
– Aragon, la mémoire et l’excès, Champ Vallon, collection « Champ poétique », 1997.
Directeur de publication des deux volumes des Œuvres poétiques complètes d’Aragon pour la bibliothèque de la Pléiade.
Postface à Elsa, Aragon (poésie/Gallimard) ; préface à Lionel Ray, Comme un château défait (poésie/Gallimard), postface à Rimbaud, Une saison en enfer (Le temps des cerises, 2011).

Activités littéraires
Après des contributions régulières aux revues Recueil, Le Nouveau Recueil, la nrf, Digraphe, Théodore Balmoral, Les Lettres françaises, en charge de la chronique « Les quatre vents de la poésie » dans la revue Europe.

Lieu de vie

Hauts-de-France, 02 - Aisne

Types d'interventions
  • Rencontres et lectures publiques