Contenu | Navigation | Politique d'accessibilité | Crédits Lettre internet

Les écrivains / adhérents

Tawfiq Belfadel

Nouvelle / Essais / Théâtre
photo Tawfiq Belfadel

Tawfiq Belfadel est né en 1990 à Achaacha (Mostaganem).
Il est titulaire d’une licence en langue française et d’un master 2 en « Civilisations et littératures francophones » (Université de Mostaganem). Depuis 2010, il publie des textes dans la presse locale et dans des magazines internationaux tels La Cause Littéraire et Reflets du Temps (France). Depuis 2014, il enseigne la langue française au collège. Ses nouvelles ont toutes été appréciées par les jurys du Prix du Jeune Ecrivain de la langue française (Toulouse) : « Nous avons été séduits par la richesse du vocabulaire et la poésie des métaphores » (critique du PJE 2015). « Une heureuse découverte » (critique du PJE 2017). Dans ses écrits journalistiques ou de fiction, Tawfiq peint souvent les thèmes qui secouent l’Algérie et le monde d’aujourd’hui comme la femme, l’islam, l’identité, l’existence… En somme, il aime écrire sur l’Humanité en abolissant les frontières géographiques et les murs culturels.
Il vit et travaille en Algérie.

Bibliographie

– « Kaddour le facebookiste » éd. Edilivre, 2012. (théâtre)
– « La Femme chez Maissa Bey » éd. Edilivre, 2015 (essai)
– « Algérie, regards croisés » éd. Edilivre, 2016, co-écrit avec Hervé Garan, Préface de Katia Hacène (nouvelle)
– « Sisyphe en Algérie » éd. Samar, Alger, 2017, illustrations de Sabrina Bouabella (nouvelles)

Extraits

« Je suis brun, presque basané, et donc le produit dérivé de la peau noire. Je commence à enlever mes sandales de caoutchouc, puis mes vêtements et mes sous-vêtements salis par mes pensées nocturnes. Je suis nu. Je dépose part terre le fardeau de mes ancêtres que je porte sur mon dos depuis que je né et que j’ai rempli un vide dans l’existence. Pourquoi on nait, si on meurt après ? Je fais du tout un amas, une sorte de montagne en papier. Debout sur le rocher, nu, je suis prêt à sauter. Je ne porte rien sur moi, ni passeport, ni sac à dos, ni provisions, ni une langue. » (Sisyphe en Algérie, éd. Samar, Alger, 2017 pp 61, 62).

Site pour textes gratuits:
www.lacauselitteraire.fr/tag/Tawfiq-Belfadel/

Ma bibliothèque

« Robinson Crusoe » de Daniel Defoe, « Iliade et Odyssée » d’Homère, Guy de Maupassant, Rumi, Omar Khayam, Sartre, Edouard Glissant, Alain Mabanckou, Amin Maalouf, Kamel Daoud, Mohammed Dib, Kateb Yacine, Albert Camus…