Contenu | Navigation | Politique d'accessibilité | Crédits Lettre internet

Les écrivains / adhérents

Edith Azam

Poésie
photo Edith Azam

Edith Azam est née en 1973. Elle a fait des études de lettres modernes et en sciences de l’éducation. Elle abandonne très vite l’enseignement pour se consacrer à l’écriture et faire des lectures publiques, notamment à Lodève, Limoux, Carcassonne, Valleraugues, Paris, Pau... Elle est soutenue dans son travail par Julien Blaine et Charles Pennequin, ainsi que par Laurent Cauwet (éditions Al Dante). Elle travaille souvent en binôme, essentiellement d’écriture (avec Sophie Namer et Victor Mocci-Mazy ou avec Charles Pennequin), mais aussi avec la chorégraphe Muriel Piqué.

Décembre 2014-juin 2015 : Résidence Île-de-France à la Ferme Godier (Cie Issue de secours), Villepinte, 93. remue.net/spip.php?rubrique798 & www.m-e-l.fr/fiche-residence.php?id=16

Bibliographie

Livres Parus
– Un objet silencieux, (Décembre 2005) : Au Suc et l’absinthe. Ecriture à quatre mains avec Valérie Schlee.
– Support musique (Mars 2006) : Enregistrement de la soirée lectures-performances du 8 Mars 2006 à la Galerie Olga, à Limoges, avec : Marek (musique électronique) et Fabrice Caravaca, Sylvain Courtoux et Jérôme Bertin, Edith Azam, Charles Pennequin. Edition Dernier Télégramme.
– Opium le ciel, et le vent : jaune (Novembre 2006) : Au Suc et l’absinthe. Recueil de poèmes. Livre objet.
– Mercure (Janvier 2007) : Editions Castells. Intégralité du roman signalé ci-dessus. Préface de Julien BLaine.
– Letika Klinik (Janvier 2007) : Editions Dernier Télégramme.
– Epopée tendre d’une expérience clinique. Préface de Claude Chambard.
– CD : Avril 2007. Lecture de Létika Klinik (extrait 20mn) au Dernier Télégramme.
– L’Echarpe douce aux yeux de soie (Juillet 2007) : Nouvelle éditée à l’Atelier de l’agneau. 2007.
– Tiphasme est phasme (2007) : Editions Inventaire/Invention
– Amor arricade amor AMOR (2008) : Editions Atelier de l’agneau
– Rupture (2009) : Editions Dernier télégramme.
– Caillou (Novembre 2008) : Les éditions du soir au matin.
– Toi mon Aede (Avril 2009): Livre d’artistes, photographie Tierry Azam, gravures Anne-France Frére.
– Le mot il est sorti, Al Dante, 2010
– Soleil-Oeil Crépu, Dernier Télégramme, 2010
– Mercure, Al Dante, 2012
– Décembre m'a ciguë, P.O.L, 2013.
– Vous l’appellerez : rivière, Centre poétique de Rochefort-sur-Loire/La Dragonne, 2013.
– Bel échec (avec Jean-Christophe Belleveaux), image de la couverture Elice Meng, Dernier télégramme, 2014.
– On sait l’autre, P.O.L, 2014.

Nombreuses lectures, résidences et festivals dans diverses villes de France, de Suisse, de Tunisie, du Québec, de Belgique. Divers projets artistiques en collaboration avec des chorégraphes (Compagnie Comme ça, dirigée par Muriel Piquet à Montpellier), musiciens (Eric Diot, Patrice Soletti, Jesus Aurel). Pièce radiophonique mise en place par Pascale Tison pour la Radio Télévision Belge Francophone, « L’IMPAIRE », en collaboration avec Eric Clémens. Préparation d’une performance et exposition de dessins au Centre Beaubourg, à Paris, en novembre 2009.

Extraits

Extrait de Amor Barricade Amor aux éditions Atelier de l'Agneau

Julien revient prendre sa place d’oignon dans les rangs d’uniformes : Impeccables. Les huit pigeonnettes orphelines se pigeonnent d’extase. Julien lui, après cinq minutes d’absence : C’est quoi qui fait que dès qu’on s’arrête, on pense ? Comment je fais pour rester là, puisque je pense ? C’est quoi qui m’empêche d’agir ma pensée ? Pause… J’aimerais du temps, du temps pour comprendre. Cherche pas, t’as rien compris à rien qu’il disait, le père. Tu comprendras jamais rien, qu’il rajoutait souvent. Geneviève pareil, elle disait ça aussi. Pause… Je ne sais pas. Je ne peux pas comprendre ce qu’ils voulaient me dire… Peut-être que finalement, finalement peut-être qu’ils ont raison : Que celui qui cherche à comprendre quelque chose qu’il n’a pas compris, ben c’est pas la peine qu’il cherche. Peut-être que poser des questions, ça sert qu’à pas trouver de réponse?… Pause… Faudrait que je … Penser à ce qui se passe ? Manifestation, salaires, congés, retraite ?? Je sais plus, je sais plus ce qui se passe. Imaginer …Pause… Non pas imaginer Julien, surtout t’imagine rien du tout : T’y croirais. Pause… N’empêche que si ça se trouve, dans cette foule, y a quelqu’un, c’est pour moi qu’elle serait. Y a quelqu’un que je la connais pas et qu’elle serait toute douce, puis qu’elle promènerait le chien, avec moi, à la plage. Pause…


Extrait de LéTIKA KLINIK aux éditions Dernier Télégramme
Moi

Moi

Je fais du vélo dans ma tête.

Je fais du vélo dedans moi,

Je pédale à toute vitesse

Je pédale et j’avance pas.

J’ai raconté tout ça à Psychiatre :

Dans moi je fais du pédalo,

Et puis aussi, la canne à pêche.

Elle m’écoutait dans ses yeux mer…

Je fais ce que je veux d’aBBBord !

Et pas ce que je sais pas faire.

Ce que je sais pas faire c’est quoi ?

Ben si j’savais ben j’saurais l’faire !

Elle a hoché la tête, Psychiatre.

Mais moi ma tête elle sait pas

Elle tourne à plat

Elle tête à tête.

Alors je fais face à ma tête,

Et comme je sais pas quoi lui dire

Ben dedans, je fais du vélo !

Elle a souri Psychiatre

Et hop ! Une bulle !

Lieu de vie

Île-de-France, 95 - Val-d'Oise

Types d'interventions
  • Ateliers d'écriture en milieu scolaire
  • Rencontres et lectures publiques
  • Ateliers d'écriture en milieu universitaire
  • Rencontres en milieu universitaire
  • Ateliers / rencontres autres publics
  • Résidences
  • Rencontres en milieu scolaire