Contenu | Navigation | Politique d'accessibilité | Crédits Lettre internet

Résidences

Résidence en Haute-Provence avec l'association Par sons et par mots

Identité et historique

Résidence en Haute-Provence avec l'association Par sons et par mots
Alpes-de-Haute-Provence
France
http://parsonsetparmots.fr/association.html

Historique et missions Située dans les Alpes de Haute-Provence en territoire rural et créée en 2012, l’association Par sons et par mots propose en 2020 une nouvelle résidence de deux mois pour un artiste, dans le cadre de son projet intitulé Interlignes.
Le projet 2020 se construit à partir de l’œuvre d’un auteur. Il s’agit cette année d’Emmanuel Ruben, dont les thèmes de prédilection sont la frontière, le fleuve, le déplacement dans l’espace, l’utopie, le voyage impossible, le pays imaginaire, l’Europe. Intitulé  Interlignes, le projet se veut à la croisée de formes artistiques littéraires et plastiques, il suscite des rencontres, entre les personnes mais aussi entre les arts : lignes tracées, lignes imaginées, lignes de texte et de portée musicale, lignes chorégraphiées...

Il s'agit pour l'association de construire des projets culturels avec les habitants de Haute-Provence, de créer une synergie entre amateurs et professionnels et de proposer des formats d’événements très différents, dans des lieux divers, faisant appel à plusieurs disciplines artistiques.

 

Structure organisatrice Association Par sons et par mots

Partenaires Conseil départemental 04, DRAC PACA, conseil régional Région SUD-PACA, CC Pays de Forcalquier-Montagne de Lure, Caisse d’Epargne

Statut Association loi 1901

Année de création 2018

> Haut de page

Contact

Responsable Mme Evelyne Sagnes, présidente

Adresse Rue de la Bourgade
04150 Banon
France

Tel 06 01 23 23 30

Mel parsonsetparmots@gmail.com

Site ou page internet http://parsonsetparmots.fr/association.html

> Haut de page

Conditions

Durée du séjour Deux mois

Genres littéraires Toutes écritures

Conditions d'accès Le résident devra faire état d’une expérience d’écriture pour le théâtre et/ou d’une collaboration à une mise en scène et avoir déjà animé des ateliers d’écriture avec des amateurs (adultes essentiellement).
Le dossier de candidature comprendra une lettre de motivation, la  présentation du travail de l’artiste et du projet de création  qu’il souhaite développer lors de sa résidence et une biographie.

Allocation Rémunéré en droits d’auteur, le résident reçoit pour les deux mois 4000 euros brut.

Participation financière Défraiement pour ses déplacements à hauteur de 100 euros par mois de résidence. Les frais de nourriture sont à sa charge.

Rencontres / Production L’artiste en résidence bénéficiera d’un temps libre pour développer son projet de création. Il serait bienvenu qu’il puisse avoir, d’une manière ou d’une autre, un lien avec les thématiques explorées cette année. La discipline artistique n’est pas imposée (seule la photographie est exclue) Une sortie de résidence avec lecture par exemple d’extraits peut être envisagée lors de la journée de clôture le 20 juin, au musée départemental de Salagon, partenaire d’Interlignes. 30% du temps seront consacrés à la médiation. Elle est en lien direct avec le projet Interlignes. Le projet est cette année centré sur le rapport au texte, sur la lecture et ce qu’elle suscite. Il sera donc demandé au résident d’animer des ateliers d’initiation à sa pratique artistique et à la lecture à voix haute auprès des habitants (publics adultes et scolaires) et de rencontrer le public pour présenter son travail (nombre et forme en concertation avec l’association).

> Haut de page

Sessions en cours ou à venir

10 mars - 11 avril - 18 mai - 18 juin 2020

Informations complémentaires Le projet 2020 se construit à partir de l’œuvre d’un auteur. Il s’agit cette année d’Emmanuel Ruben, dont les thèmes de prédilection sont la frontière, le fleuve, le déplacement dans l’espace, l’utopie, le voyage impossible, le pays imaginaire, l’Europe. Intitulé Interlignes, le projet se veut à la croisée de formes artistiques littéraires et plastiques, il suscite des rencontres, entre les personnes mais aussi entre les arts : lignes tracées, lignes imaginées, lignes de texte et de portée musicale, lignes chorégraphiées...



> Haut de page

Historique des sessions

Du 28 janvier au 24 février - et du 11 mars au 5 avril 2019
Bénéficiaires Fanny Blondel

Informations complémentaires En 2018, l’association a mené une action sur le territoire de la communauté de communes Pays de Forcalquier-Montagne de Lure : collectage d’histoires vraies auprès des habitants selon un dispositif imaginé par François Beaune et développée au sein de l’association Histoires vraies de Méditerranée. Ces histoires enregistrées ont été confiées à des artistes qui les ont restituées sous des formes diverses (marionnettes, cinéma, théâtre, musique), en travaillant avec des amateurs au sein d’ateliers créés à cet effet. Trois jours de spectacles proposés dans trois villages (Les Déambulations), un film et une exposition. L’artiste en résidence en 2018 était une illustratrice : ses planches sont présentées dans une exposition de novembre à avril 2019.

En 2019, le projet, Histoires imaginées de Haute-Provence est dans la continuité de celui de 2018 dans l’esprit : collectif, participatif, intergénérationnel, associant amateurs et professionnels. Il sollicite les mêmes publics. En revanche, à la différence du précédent, il privilégie la fiction et interroge le rapport qu’elle entretient avec le réel.  Seront ainsi mis en parallèle ou en opposition à partir de photos, l’histoire vraie qu’elles racontent et celle(s) que l’imagination invente. Des ateliers d’écriture permettront aux habitants participant à l’action de travailler sur les images et d’inventer « leur » histoire. Des spectacles courts seront créés à partir des textes produits.



> Haut de page

Informations pratiques

Hébergement Le résident est accueilli à la Maison Picazio, située dans un petit village, Le Rocher d’Ongles, à proximité de Forcalquier. La maison récemment restaurée comprend une cuisine équipée, une chambre, un séjour et une mezzanine. Le lieu est mis à disposition par la CC Pays de Forcalquier-Montagne de Lure.

Equipements Accès internet.

* Permis de conduire et véhicule personnel nécessaires : il n’y a pas de transport en commun et le lieu de résidence se trouve dans un petit village à 14 km de Forcalquier, le bourg le plus proche.

> Haut de page

Historique des bénéficiaires

2019
Fanny Blondel

> Haut de page