Contenu | Navigation | Politique d'accessibilité | Crédits Lettre internet

Les écrivains / adhérents

Jean Reinert

Roman / Nouvelle / Théâtre / Contes

Né à Paris en 1947, vit et travaille à Montpellier. Auteur d’une vingtaine de pièces de théâtre dont certaines ont fait l’objet de créations. Expert pour le théâtre auprès de la DRAC Languedoc-Roussillon de 2002 à 2008. A écrit également des contes, des nouvelles et, dernièrement, des œuvres romanesques.

Bourses d’écriture
Centre Régional des Lettres pour : Oniroplasmie – théâtre (1994) ;
Centre national du livre pour : Staline(La septième figure) – théâtre (2000) ;
De la Région Languedoc-Roussillon pour : Histoire de la fin – (en cours – 2007/2009).

http://jeanreinert.perso.sfr.fr/
Bibliographie

Bibliographie
Editions Espaces 34 (Montpellier) :
– La Geste d'Edmone (1994)
– L'Ascension de la Tour de Constance (1998)
– Apprentissage de l’Apocalypse (2003)
– Le Don J. (2008)

Editions verticales (Paris, 2006)
– Les Amants de Bagdad

Editions Milan (Toulouse) :
– L'Enigme (théâtre jeune public, 2000).

Egomet éditeur :
– L’Antilivre (antilivre, 1990)

Grasset-Jeunesse (Paris) :
– La Ballade de Charles et Véronique (1980)
– Le Jardin de Zoé (1982)

Publications
– Le philosophe foolifère (dans : « Y a-t-il un écrivain dans la ville » , Atelier du Gué, 1982)
– Poète, hors le théâtre ! (dans « Action Théâtre », juin 1998)
– Haut Vol (dans Brèves du Terral 2, Editions Domens -34 Pézenas, 1998)
– To be or not to be (dans « La plus grande Pièce du Monde », éd. des Amandiers, oct. 2002)
– E pur, scrive (dans « chicxulub » N°7, Montpellier -2005)
– Le Chant de la disparition de l’Homme (dans « Ecologie & Politique » N°31, éditions Syllepse, Paris -oct. 2005)
– Permis de vie (dans « chicxulub » N°15, Montpellier -2007)
– Macbeth et le dramaturge (en ligne dans le Billet des EAT, et dans « chicxulub » N°16, Montpellier -2008)
Judith, Le messager, La discorde dans Quatre costumes en quête d'auteurs, éd Espaces 34, 2010
– Nadiejda, éd L'Oeil du souffleur, Paris, 2012

Ouvrages collectifs
– Quatre costumes en quête d’auteurs (éd Espaces 34, 2009)
– Les Iles éparses (ABS éditions –46 Cayrac, 2008)

Commandes d’écriture
– L'Ascension de la Tour de Constance (DRAC, Monum, Conservatoire de Montpellier-Région. La pièce a été mise en scène en juillet 1998 par Michel Touraille à Aigues-Mortes)
– Quatre costumes en quête d’auteurs : La discorde ; le messager ; Judith (Théâtre du Hangar, Montpellier-2008. Représentations : saison 2009/2010)
– King A (partie dramatique du Roi Arthur, opéra de Purcell. La Filature du Pont de Fer. Représentations : Lassalle, juillet 2010)

Mise en scène
Le Songe d'une Nuit d'Eté (Shakespeare): adaptation Jean Reinert, MJC d'Aubignan (84). Tournée: Avignon et Vaucluse, Juin-Juillet 1979.

Extraits

Les amants de Bagdad
Editions Verticales, Paris -2006

82. Elle
Une explosion sourde, lointaine et terrifiante : une explosion qui vient de sous la terre. Effroi de ce réveil. Nos corps se frôlent, se cherchent. Au¬tres déflagrations, plus aériennes, plus violentes. Nous allons mourir, nos corps se saisissent, se tiennent embrassés ; une montagne pèse sur nos têtes, nos tympans saignent, tout de mon corps contre le tien ; est-ce mon cœur, le tien, qui bât la chamade ?… le monde est un hurlement où tout se fracasse sauf nos corps arrimés l’un à l’autre. Puis un silence de mort où nous respirons. Ta respiration… la mienne. Nos corps arque boutés se détendent. Nous renaissons au monde des formes. Nos mains palpent, reconnaissent, rassurent, caressent, essuient les larmes, la sueur. La vie afflue, violente, nous affame l’un de l’autre. Je ne distingue pas mon désir du tien tant il nous emporte, nous entrechoque, nous agglu¬tine l’un à l’autre. Une folie de vie nous saisit qui fait pièce à la mort.

83. Lui
Petits animaux à sang chaud dans la terreur du monde. De nos corps joints naît une onde, une scansion qui nous transporte. Balancier l’un de l’autre où chacun meurt et renaît. Ainsi jusqu’à l’épuisement, jusqu’à l’apaisement.

84. Elle
Dans le lait de l’aube, nous gisons. Les lignes de mon corps se sont ajustées aux tiennes. Au delà de nos têtes, ta main saisit la mienne, ache¬vant le dessin. Ainsi nous reposons, hiéroglyphe du vivant, dans le chaos du monde.

Lieu de vie

Languedoc-Roussillon, 34 - Hérault

Types d'interventions
  • Ateliers en milieu scolaire
  • Rencontres et lectures publiques
  • Ateliers en milieu universitaire
  • Rencontres en milieu universitaire
  • Résidences
  • Rencontres en milieu scolaire