Contenu | Navigation | Politique d'accessibilité | Crédits Lettre internet

Résidences

Fondation Jan Michalski pour l'écriture et la littérature

photo Fondation Jan Michalski pour l'écriture et la littérature
Identité et historique

Fondation Jan Michalski pour l'écriture et la littérature
Suisse
http://www.fondation-janmichalski.com

Historique et missions Située en pleine nature, au pied du Jura vaudois, en Suisse, la Fondation Jan Michalski pour l'écriture et la littérature a été créée à l'initiative de Vera Michalski-Hoffmann en mémoire de son époux, afin de perpétuer leur engagement commun envers les acteurs de l'écrit. Sa mission est de favoriser la création littéraire et d'encourager le goût de lire à travers diverses actions et activités.
La Fondation Jan Michalski propose ainsi une véritable bibliothèque multilingue de 60000 ouvrages, ouverte à tous, trois expositions thématiques chaque année, des rencontres littéraires et théâtrales, un prix annuel de littérature mondiale, des soutiens financiers octroyés à des projets littéraires et, depuis le printemps 2017, des résidences d'écriture.
Pensée comme une petite cité à l'abri d'une canopée, la Fondation Jan Michalski offre un lieu de rencontres unique, tourné sur le monde, où se mêlent écrivains, artistes et public.

 

Structure organisatrice Fondation Jan Michalski pour l'écriture et la littérature

Année de création 2016

> Haut de page

Contact

Contact M. Guillaume Dollmann

Adresse Fondation Jan Michalski pour l'écriture et la littérature
En Bois Désert 10
CH-1147 Montricher
Suisse

Mel guillaume.dollmann@fondation-janmichalski.ch

Site ou page internet http://www.fondation-janmichalski.com

> Haut de page

Conditions

Durée du séjour Deux semaines, un, trois ou six mois. La durée du séjour demandée doit correspondre aux besoins du projet.

Genres littéraires Toutes écritures

Conditions d'accès Les résidences sont ouvertes à tout type d’écriture sans aucune restriction d'âge et de nationalité. Les débutants sont acceptés. Si écrivains et traducteurs sont accueillis en priorité, la Fondation reste ouverte à d’autres disciplines où l’écriture serait au centre du projet. Les séjours peuvent être effectués individuellement ou en binôme (écrivain-traducteur, écrivain-autre discipline, écrivain-écrivain, etc.).
L’évaluation des candidatures se fera sur la qualité du projet, l’adéquation entre le projet et la durée du séjour demandée ainsi que sur le parcours professionnel du candidat. Pour les candidats débutants, sur la qualité de leur projet et la motivation qu’ils sauront mettre en avant dans leur dossier.

Allocation Les résidents reçoivent une allocation forfaitaire de 1200 CHF par mois.

Participation financière Le petit déjeuner et le déjeuner sont assurés aux résidents par la Fondation. Leur voyage aller-retour depuis leur lieu d’habitation est également pris en charge.

Rencontres / Production Les résidents ont aussi la possibilité de participer aux activités culturelles organisées par la Fondation.

> Haut de page

Sessions en cours ou à venir

7 février - 7 mars 2018
Bénéficiaires Nicolas Couchepin (Suisse)

Informations complémentaires Né en 1960 à Lausanne, Nicolas Couchepin est l’auteur de trois romans, Grefferic (1996) et Le Sel (2000) aux éditions Zoé, et Les Mensch (Seuil, 2013).



7 - 21 février 2018
Bénéficiaires Donatien Garnier

Informations complémentaires Depuis le Recueil d’Ecueils, publié pour la première fois en 2006, il développe une réflexion autour du livre et des « objets convergents », dont L’Arbre Intégral, projet en trois volets comprenant un livre web, un spectacle en réalité augmentée et une installation forestière, est l’exemple le plus abouti.
http://www.donatiengarnier.com/
Seconde période de résidence : 2 avril au 7 mai 2018.



7 février - 28 mars 2018
Bénéficiaires Constance Chlore

Informations complémentaires Constance Chlore a publié deux recueils de poésie : Atomium (Atelier de l’agneau, 2014, prix international de poésie francophone Yvan Goll) et L’alphabet plutôt que rien (Eoliennes, 2017). Elle a publié également deux romans : Nicolas jambes tordues (La Fosse aux ours, 1998) et A tâtons sans bâton (Punctum, 2005).



7 février - 7 mars 2018
Bénéficiaires Matías Battistón (Argentine)

Informations complémentaires Matías Battistón est un traducteur littéraire argentin ; il a signé la traduction en espagnol de plus de trente ouvrages d’auteurs tels que Marcel Proust, James Joyce, Samuel Beckett, Oscar Wilde, John Cage ou encore Édouard Levé.



20 février - 11 avril 2018
Bénéficiaires Alban Lefranc

Informations complémentaires Alban Lefranc est romancier, auteur dramatique et traducteur de l’allemand. Il a réinventé les vies de Nico (Vous n’étiez pas là, Verticales, 2009), Fassbinder (Fassbinder, la mort en fanfare, Rivages, 2012), Mohamed Ali (Le ring invisible, Verticales, 2013), Bernward Vesper et Andreas Baader (Si les bouches se ferment, Verticales, 2014), Maurice Pialat (L’amour la gueule ouverte, hypothèses sur Maurice Pialat, Helium/Actes Sud, 2015). Sa pièce Table rase paraît en janvier 2018 aux éditions Quartett.



27 février - 25 avril 2018
Bénéficiaires Marie Le Drian

Informations complémentaires Depuis 2001, Marie Le Drian se consacre à l’écriture et a notamment publié Le petit bout du L (Robert Laffont, 1992, prix des écrivains bretons), Hôtel maternel (Julliard, 1996), La Cabane d’Hippolyte (Julliard, 2001, prix Bretagne, prix Breizh du roman), Ça ne peut plus durer (Julliard, 2003, prix du roman de la ville de Carhaix), Attention éclaircie (La Table ronde, 2007), Le Corps perdu de Suzanne Thover (Apogée, 2013, prix Jean Bernard de l’Académie de Médecine).



7 mars - 30 mai 2018
Bénéficiaires Emmanuel Adely

Informations complémentaires Emmanuel Adely est l’auteur de romans qui explorent la dimension essentiellement fictionnelle du réel et s’illustrent dans une écriture flux, souvent libérée d’une seule traite, balayant parfois jusqu’à l’ultime ponctuation. Son œuvre s’ancre dans le catalogue romanesque de plusieurs éditeurs (Minuit, Stock, Argol, Inculte, Seuil…), s’inscrit dans des revues.



14 mars - 6 juin 2018
Bénéficiaires Theo Hakola (Etats-Unis)

Informations complémentaires Theo Hakola est notamment l'auteur de cinq romans. Le dernier en date, intitulé Idaho Babylone, a paru chez Actes Sud en 2016.



4 avril - 2 mai 2018
Bénéficiaires Jerzy Illg (Pologne)

Informations complémentaires Jerzy Illg est un critique littéraire, essayiste et éditeur polonais.



4 avril - 2 mai 2018
Bénéficiaires Barbara Fontaine

Informations complémentaires Barbara Fontaine est traductrice de littérature allemande. Elle a une prédilection pour les romans contemporains, mais traduit également des sciences humaines et de la littérature jeunesse.



2 - 23 mai 2018
Bénéficiaires Sika Fakambi

Informations complémentaires Sika Fakambi est traductrice littéraire chez Zulma. En 2017, elle a également créé la collection « Corp/us » aux éditions Isabelle Sauvage.
Autres périodes de résidence : 4 au 25 juillet et du 3 au 24 octobre 2018.



9 mai - 6 juin 2018
Bénéficiaires Denis Michelis

Informations complémentaires Denis Michelis est romancier, journaliste et traducteur. Né en Allemagne et arrivé en France à l’âge de six ans, il est parfaitement bilingue. 
Son premier roman La Chance que tu as paraît chez Stock en 2014, s’ensuit Le bon fils (Notabilia, 2016), son troisième roman est programmé pour mars 2018.



9 - 23 mai 2018
Bénéficiaires Volker Hagedorn (Allemagne)

Informations complémentaires Écrivain, journaliste et altiste, Volker Hagedorn est établi dans le Nord de l’Allemagne. Lauréat du prix Ben Witter en 2015 et du Gleim-Literaturpreis en 2017, il est notamment l’auteur de Der Wolkenkoffer: Mysterien des Alltags (2008), Mann, Frau, Affe (2012), Bachs Welt (2016).



> Haut de page

Informations pratiques

Hébergement Les résidents se voient attribuer un logement individuel dans l’une des sept cabanes pour la durée nécessaire à la réalisation de leur projet d’écriture. Cette cabane leur permet de vivre de façon autonome. Pour les projets en binôme, chacun des deux lauréats se voit respectivement allouer une cabane. Six cabanes de la résidence font face au lac Léman et aux Alpes, la septième se tournant vers la forêt jurassienne. Une cabane fait office d’espace de cuisine, de vie en commun et de détente pour les écrivains. Une cabane est adaptée aux personnes à mobilité réduite. La Fondation Jan Michalski se trouve à environ 30 minutes de Lausanne et à une heure de Genève. Il est possible de venir en train depuis Morges jusqu’à la gare de Montricher.

Equipements La bibliothèque de la Fondation est mise à la disposition des résidents pendant la journée ainsi qu’un local commun où ils ont la possibilité de cuisiner et prendre leur repas ensemble. Des vélos sont également mis à leur disposition.

> Haut de page