Contenu | Navigation | Politique d'accessibilité | Crédits Lettre internet

Résidences

Fondation Jan Michalski pour l'écriture et la littérature

photo Fondation Jan Michalski pour l'écriture et la littérature
Identité et historique

Fondation Jan Michalski pour l'écriture et la littérature
Suisse
http://www.fondation-janmichalski.com

Historique et missions Située en pleine nature, au pied du Jura vaudois, en Suisse, la Fondation Jan Michalski pour l'écriture et la littérature a été créée à l'initiative de Vera Michalski-Hoffmann en mémoire de son époux, afin de perpétuer leur engagement commun envers les acteurs de l'écrit. Sa mission est de favoriser la création littéraire et d'encourager le goût de lire à travers diverses actions et activités.
La Fondation Jan Michalski propose ainsi une véritable bibliothèque multilingue de 65000 ouvrages, ouverte à tous, trois expositions thématiques chaque année, des rencontres littéraires et théâtrales, un prix annuel de littérature mondiale, des soutiens financiers octroyés à des projets littéraires et, depuis le printemps 2017, des résidences d'écriture.
Pensée comme une petite cité à l'abri d'une canopée, la Fondation Jan Michalski offre un lieu de rencontres unique, tourné sur le monde, où se mêlent écrivains, artistes et public.

 

Structure organisatrice Fondation Jan Michalski pour l'écriture et la littérature

Année de création 2016

> Haut de page

Contact

Contact M. Guillaume Dollmann

Adresse Fondation Jan Michalski pour l'écriture et la littérature
En Bois Désert 10
CH-1147 Montricher
Suisse

Mel guillaume.dollmann@fondation-janmichalski.ch

Site ou page internet http://www.fondation-janmichalski.com

> Haut de page

Conditions

Durée du séjour Deux semaines, un, trois ou six mois. La durée du séjour demandée doit correspondre aux besoins du projet.

Genres littéraires Toutes écritures

Conditions d'accès Délibérément ouvertes à tout type d’écriture, sans aucune restriction d'âge et de nationalité, les résidences accueillent en priorité écrivains et traducteurs mais restent accessibles à d’autres disciplines où l’écriture serait au centre du projet. En 2020, un pourcentage des résidences sera réservé au nature writing, une forme de fiction ou de non-fiction créative qui sensibilise à la nature, prépare à un mode de vie durable, et aide à comprendre de façon profonde les interconnections socio-environnementales et les conséquences des actions humaines sur la nature. Les séjours peuvent être effectués individuellement ou en binôme.
L’évaluation des candidatures se fera sur la qualité du projet, l’adéquation entre le projet et la durée du séjour demandée ainsi que sur le parcours professionnel du candidat. Pour les candidats débutants, sur la qualité de leur projet et la motivation qu’ils sauront mettre en avant dans leur dossier.
Le dossier est à compléter en ligne à cette adresse : http://www.fondation-janmichalski.com/residence-pour-ecrivains/devenir-resident/.

Allocation Les résidents reçoivent une allocation forfaitaire de 1200 CHF par mois.

Participation financière Le petit déjeuner et le déjeuner sont assurés aux résidents par la Fondation. Leur voyage aller-retour depuis leur lieu d’habitation est également pris en charge.

Rencontres / Production Les résidents ont aussi la possibilité de participer aux activités culturelles organisées par la Fondation.

> Haut de page

Sessions en cours ou à venir

28 août - 25 septembre 2019
Bénéficiaires Christopher Howe (Royaume-Uni)

Informations complémentaires Professionnel de la conservation, Christopher Howe travaille depuis 1992 pour des organisations de protection de la nature au Royaume-Uni, en Indonésie, en Nouvelle Zélande et en Asie. Il est actuellement basé à Bangkok pour une mission de deux ans auprès de l’UICN, une organisation internationale de conservation de la nature dont le siège social est à Gland (en Suisse). Il rédige des propositions et supervise des projets de conservation dans toute l’Asie. En 2011, il a pris un congé pour études et a obtenu sa maîtrise en création littéraire auprès de l’Institut international des lettres modernes de l’Université Victoria de Wellington.



4 septembre - 9 octobre 2019
Bénéficiaires Margot Carlier

Informations complémentaires Spécialiste de littérature polonaise, conseillère littéraire, enseignante, Margot Carlier est également traductrice, activité qui lui tient particulièrement à cœur. Passionnée par le reportage littéraire, elle a dirigé l’édition de l’ouvrage La vie est un reportage, puis La mer dans une goutte d’eau (Noir sur Blanc, 2006 et 2016). Auteure d’une quarantaine de traductions, elle a travaillé pour de nombreux éditeurs et a traduit Hanna Krall, Wieslaw Mysliwski, Andrzej Stasiuk et Olga Tokarczuk



11 septembre - 18 décembre 2019
Bénéficiaires Frank Smith

Informations complémentaires «  Artisan du langage », Frank Smith est écrivain et poète, vidéaste et réalisateur. Il vit à Paris et Los Angeles. Il est représenté par la Galerie Analix Forever (Genève).
 Frank Smith est également le créateur du Bureau d’investigations poétiques depuis lequel il explore les jonctions/disjonctions contemporaines entre poésie, politique et image, au moyen de livres, de films, d’installations, d’expositions et de performances. https://www.franksmith.fr



18 septembre - 16 octobre 2019
Bénéficiaires Michal Romanek (Pologne)

Informations complémentaires Michal Romanek a traduit plus de 70 livres de l’anglais et du français vers le polonais, notamment Homo Deus de Yuval Noah Harari, Where Memory Leads de Saul Friedländer, Winter Is Coming de Garry Kasparov, Worse Than War de Daniel Jonah Goldhagen ou Origines de la culture de René Girard. Il propose des services éditoriaux et a travaillé pour Wydawnictwo Literackie, W drodze, Insignis et pracownia12A. Membre de l’association polonaise des traducteurs littéraires, il est actuellement sous contrat auprès de la Cour de justice de l’Union européenne (service de traduction polonaise).

 



18 septembre - 20 novembre 2019
Bénéficiaires Jean Hegland (États-Unis)

Informations complémentaires Jean Hegland est l’auteure des romans Into the Forest, Windfalls et Still Time mais aussi d’un ouvrage non fictionnel, The Life Within : Celebration of a Pregnancy. Into the Forest a été traduit dans une douzaine de langues, il a été adapté au cinéma et a fait l’objet d’un roman graphique. En France, il a connu un énorme succès en 2017 sous le titre Dans la forêt, chez Gallmeister. Son roman le plus récent, Still Time, a su rencontrer son public aussi bien auprès des fans de Shakespeare que parmi ceux qui se déclarent allergiques à l’auteur classique. https://bookunbound.wordpress.com



2 - 3 octobre 2019
Bénéficiaires Isaac Yuen (Canada)

Informations complémentaires Canadien de première génération d’origine chinoise, Isaac Yuen a publié ses fictions et œuvres créatives non fictionnelles dans Flyway: Journal of Writing and Environment, Zoomorphic, River Teeth’s Beautiful Things, Tin House Flash Fridays, Orion, notamment. Il est à l’origine d’Ekostories, un blog d’essais où se rejoignent la narration et les thèmes de la nature, de la culture ou de l’introspection. Il vit à Vancouver, au Canada, sur le territoire des Salishes du littoral, et travaille actuellement à son premier recueil de nouvelles. https://ekostories.com



9 octobre - 16 décembre 2019
Bénéficiaires Michaela Vieser (Allemagne)

Informations complémentaires Michaela Vieser est conteuse et auteure. Elle publie des livres et réalise des sujets pour la radio sur des thèmes qui semblent familiers, mais qui cessent de l’être une fois qu’elle s’y plonge : « exploratrice de sujets », elle applique une méthode s’appuyant sur une recherche exhaustive et combinant des informations provenant à la fois du monde sensoriel et du monde scientifique. Diplômée de la School of Asian and African Studies (SOAS) à Londres, elle a étudié la langue, la culture et les arts japonais et a vécu un an dans un temple bouddhiste au Japon pour y apprendre l’art de la calligraphie, du combat d’épée et de la cérémonie du thé. http://www.michaelavieser.de



16 octobre - 18 décembre 2019
Bénéficiaires Adrien Gygax (Suisse)

Informations complémentaires Adrien Gygax est né à Lausanne et a grandi à Mont-la-Ville, au Pied du Jura. Auteur de Aux noces de nos petites vertus, premier roman publié au Cherche-Midi Editeur en 2017, il a décidé depuis de se consacrer à la littérature.



23 octobre - 18 décembre 2019
Bénéficiaires Boris Tilquin (Belgique)

Informations complémentaires Boris Tilquin est un auteur d’origine belge, né en 1988. Il décide de se consacrer à l’écriture après une licence universitaire en philosophie et signe rapidement plusieurs courts métrages de cinéma. Il reçoit plusieurs prix de festivals internationaux et plusieurs bourses de création. Après Monstres ordinaires, Boris Tilquin travaille sur le manuscrit de son deuxième roman, Des bâtards.



6 novembre - 18 décembre 2019
Bénéficiaires Ryan Ireland (États-Unis)

Informations complémentaires Titulaire d’un doctorat, Ryan Ireland est l’auteur de deux romans publiés chez Oneworld, Beyond the Horizon et Ghosts of the Desert. Il a aussi publié des travaux non fictionnels académiques, grand public ou créatifs dans Public Libraries Quarterly, Voices of Youth Advocates et Ripcord. En 2018, il a été l’un des finalistes du VanderMey Nonfiction Prize. Il siège actuellement au conseil du Antioch Writers’ Workshop et copréside avec sa femme Amber une association à but non lucratif, Third Story Literacy Project.



Février - Octobre 2020


> Haut de page

Informations pratiques

Hébergement Les résidents se voient attribuer un logement individuel dans l’une des sept cabanes pour la durée nécessaire à la réalisation de leur projet d’écriture. Cette cabane leur permet de vivre de façon autonome. Pour les projets en binôme, chacun des deux lauréats se voit respectivement allouer une cabane. Six cabanes de la résidence font face au lac Léman et aux Alpes, la septième se tournant vers la forêt jurassienne. Une cabane fait office d’espace de cuisine, de vie en commun et de détente pour les écrivains. Une cabane est adaptée aux personnes à mobilité réduite. La Fondation Jan Michalski se trouve à environ 30 minutes de Lausanne et à une heure de Genève. Il est possible de venir en train depuis Morges jusqu’à la gare de Montricher.

Equipements La bibliothèque de la Fondation est mise à la disposition des résidents pendant la journée ainsi qu’un local commun où ils ont la possibilité de cuisiner et prendre leur repas ensemble. Des vélos sont également mis à leur disposition.

> Haut de page

Historique des bénéficiaires

2019
Sacha Filipenko (Biélorussie), Shirin Barghnavard (Iran), Simona Mambrini (Italie), Krzysztof Szekalski (Pologne) & Aleksandra Jakubczak (Pologne), Ramiro S. Osorio (Portugal), Cal Flyn (Royaume-Uni), Maria Mushtrieva (Russie), Dmitri Bortnikov (Russie/France), Eva Maria Leuenberger (Suisse), Raluca Antonescu (Suisse/Roumanie), Katja Petrowskaja (Ukraine), Elisabeth Jaquette (États-Unis), Elisa Wouk Almino (États-Unis/Brésil), Fatin Abbas (États-Unis/Soudan), Laurent Cauwet, Camille De Toledo, Jocelyne Desverchère, Pierre Ducrozet, Sandra de Vivies & Élise Fouin, Sylvain Maestraggi, Fabienne Radi (Suisse) & Cyrille Martinez, Marie Nimier, Elisabeth Monteiro Rodrigues, Oliver Rohe, Woosung Sohn (Corée du Sud)

2018
Volker Hagedorn (Allemagne), Iosi Havilio (Argentine), Mireille Vignol (Australie-France), Miguel Del Castillo (Brésil), Alain Serge Dzotap (Cameroun), Eliza Robertson (Canada), Pablo Martín Sánchez (Espagne), Theo Hakola (Etats-Unis), Bilia Bah (Guinée), Federica Chiocchetti (Italie), Elisabeth Tonnard (Pays-Bas), Ryszard Wojnakowski (Pologne), Nicolas Couchepin (Suisse), Miriam Bird Greenberg (États-Unis), Emmanuel Adely, Allemagne, Sarah Bahr, Violaine Bérot, Constance Chlore, Frédéric Dumond, Sika Fakambi, Barbara Fontaine, Giorgio Fontana, Donatien Garnier, Chien-Cheng Hou, Italie, Aleksander Kaczorowski, Marie Le Drian, Alban Lefranc, Denis Michelis, Yohanna My Nguyen, Laurent Perez, Marie de Quatrebarbes, Taïwan

> Haut de page