Contenu | Navigation | Politique d'accessibilité | Crédits Lettre internet

Résidences

La Marelle

photo La Marelle
Identité et historique

La Marelle
Bouches-du-Rhône
France
http://www.villa-lamarelle.fr

Historique et missions La Marelle est un lieu de résidence d’écrivains et de programmation littéraire, favorisant les échanges entre les écrivains et le public. C’est à la fois un lieu de création, d'accompagnement à la production et de diffusion.

Portée par l’association Des auteurs aux lecteurs, La Marelle est hébergée depuis 2010 à  la Villa des auteurs, la Friche La Belle de Mai, Marseille, dans une ancienne bastide qui abrite également la maison d’édition Le bec en l’air, partenaire de nombreux projets. Elle est soutenue par SCIC Friche la Belle de Mai.

Elle accueille à ce jour huit à douze auteurs par an, français ou étrangers, et s’ouvre à toutes sortes de projets littéraires, proposant aux résidents de s’approprier leur environnement provisoire, par exemple en facilitant les croisements avec d’autres disciplines artistiques (photo, musique, vidéo, théâtre, arts numériques, arts plastiques…).

Elle mène des actions à l’international, dont le dispositif « La Marelle prend l’eau » qui propose avec la SNCM des résidences entre Marseille, Tunis et Alger. Elle met en place également un principe de résidences croisées avec l'Allemagne (Goethe-Institut) et l'Argentine (Secrétariat à la Culture de la Nation).

La Marelle organise régulièrement des rencontres publiques, dont les cycles « À l’air livre » (émission radiophonique publique), « Entre les lignes » (avec la Médiathèque Louis-Aragon de Martigues), « Paroles d'auteurs » (avec la BDP des Bouches-du-Rhône)...

La Marelle souhaite faciliter les croisements. Ainsi, sur proposition du candidat, un autre auteur (ou illustrateur, traducteur, etc.) peut être accueilli dans l'appartement, après l'accord des organisateurs. De la même façon, les candidats peuvent proposer des projets les amenant à travailler avec une ou plusieurs personnes représentant une autre discipline artistique, ou toute autre personne apportant une contribution essentielle au projet de création. La seule nécessité est que le projet demeure dans le domaine du texte et possède une réelle ambition littéraire.
Les corésidents peuvent être présents sur l'ensemble de la période de résidence ou sur une partie seulement.

 

Structure organisatrice Association Des Auteurs aux lecteurs (ADAAL)

Statut Association loi 1901

Année de création 2010

Bourses liées Bourse de création littéraire numérique, Bourses de résidence

Résidences liées Dispositif départemental de résidences d'écrivains, d'illustrateurs ou de traducteurs

> Haut de page

Contact

Responsable M. Pascal Jourdana

Adresse Villa des auteurs, la Friche La Belle de Mai
41, rue Jobin
13003 Marseille
France

Tel 04 91 05 84 72

Mel contact@villa-lamarelle.fr

Site ou page internet http://www.villa-lamarelle.fr

> Haut de page

Conditions

Durée du séjour 4 à 8 semaines (et quelques résidences courtes d'une semaine).

Genres littéraires Toutes écritures

Conditions d'accès Être édité à compte d'éditeur et porter un projet en début ou en cours d'élaboration.

Tous les dossiers de candidature sont étudiés par la direction artistique de la Marelle qui a seule pouvoir à valider les projets acceptés. Certains dispositifs font cependant l'objet d'appels à projets, soumis à l'approbation d'un jury spécifique (Résidence d'écriture numérique / « La Marelle prend l’eau » / Résidences croisées Allemagne / Résidences croisées Argentine / Prix de la jeune littérature latino-américaine...).

Allocation Bourse de résidence d'un montant variable, versée en droits d'auteur. La somme moyenne attribuée est de 400 euros par semaine pour les résidences longues (pas de bourse pour les résidences courtes). Dispositions spécifiques en cas d'obtention par le candidat d'un crédit de résidence du Cnl, d'une bourse du Conseil général des Bouches-du-Rhône ou d'une autre aide spécifique éventuelle.

Participation financière La Marelle prend en charge les frais d'hébergement. Le résident a à sa charge les frais de transports, de restauration et de vie quotidienne.

Rencontres / Production Il est proposé à chaque résident, sans obligation : - de s'inscrire dans un programme d'activités, établi conjointement, autour de la résidence (rencontres publiques, ateliers, travaux collectifs...). - de proposer un texte court inédit, en amont de la période de résidence si possible, destiné à être publié dans la revue papier de La Marelle « La première chose que je peux vous dire... » - de rendre un texte, à l’issue de sa résidence ou ultérieurement, destiné à être publié dans la collection de livres numériques intitulée « Résidences », coéditée avec les éditions Le Bec en l’air.

> Haut de page

Prochains dépôts de dossier

30 juin 2017
Période : Entre janvier - et juin 2018

Informations complémentaires La Marelle et Alphabetville lancent pour la 5ème année un appel à projets pour une résidence d'écriture numérique, avec le soutien de la DRAC PACA et en partenariat avec le CRL Midi-Pyrénées. 6 semaines au cours du premier semestre 2018.
L’objet de l’appel est de concevoir une œuvre littéraire d’un format numérique que les candidats devront élaborer durant une résidence de création d’une durée de six semaines
Les dossiers seront retenus en fonction des critères suivants :
- présenter avant tout un projet d’écriture en vue d'une édition, et non un projet de spectacle, de performance, de vidéo, etc. Le texte doit donc rester majoritaire, même si le projet lui donne une dimension visuelle, sonore, hypermédia… ou s’il prend une forme collective ou interactive ;
- dépasser le simple lien homothétique à la forme livre, pour imaginer un rapport à la lecture et/ou à l’écriture innovant, en lien avec la spécificité du support ;
- être imaginé en vue d’une éditorialisation et d’une publication sur support numérique (tablette, liseuse, application informatique, web…) en privilégiant les ressources EPUB3 et HTML5 ;
- posséder une réelle ambition littéraire. Tous les genres sont autorisés (narration, poésie, théâtre, ouvrages pour la jeunesse…). Les traductions sont admises, à condition que les candidats intègrent celle-ci dans la production finale, et que le dossier soit présenté au jury en français.
Les dossiers de candidature comprendront un CV ou une présentation détaillée du ou des candidats (éventuellement avec description des travaux précédents), l'adresse postale du ou des candidats, la présentation artistique complète du projet (contenu, genre littéraire, forme, collaboration…), la présentation technique complète du projet (dispositif, maîtrise ou non des outils numérique, matériel disponible, collaboration technique, développement envisagé…) et des extraits de texte, exemples visuels ou sonores, travaux précédents…
Les dossiers doivent impérativement être envoyés par mail, avec coordonnées téléphoniques, pièces jointes et liens éventuels, à l’adresse suivante : numerique2018@la-marelle.org.

Les candidats se verront attribuer une bourse de 3000 euros au total (quel que soit le nombre de personnes), une aide technique et artistique, la mise à disposition d’un logement de 90 m2 (deux chambres, séjour, cuisine, salle de bain…) et les frais de déplacement pris en charge à hauteur maximale de 200 euros aller-retour, sur justificatifs.
Télécharger l'appel à candidature.


> Haut de page

Sessions en cours ou à venir

3 avril - 3 juillet 2017
Bénéficiaires Janik Coat

Informations complémentaires Janik Coat est la lauréate de l'appel à projets Résidence auteur-illustrateur jeunesse (hors-les-murs avec Grains de Lire à Carpentras). Elle travaille sur l'album Baisers polaires, une sorte d'épopée amoureuse sur fond de réchauffement climatique et décor de banquise.



Octobre - Décembre 2017

Informations complémentaires La Marelle et l’association Fotokino accueillent avec le soutien de la DRAC Paca, un auteur-illustrateur pour une résidence de création d’une durée de 3 mois. Le résident développera un projet de création personnel autour du livre jeunesse, et accompagnera des actions de médiation autour du livre et des arts de l’image, développées par Fotokino et La Marelle (3 à 5 actions de médiation au Studio Fotokino et hors-les-murs, en particulier durant le festival Laterna magica 2017). Une enveloppe de 4500 euros brut, correspondant à la bourse de résidence financée par la DRAC, sera reversée par La Marelle. Un logement dans le centre-ville de Marseille sera mis à la disposition du résident, incluant un espace de travail adapté.Les frais de déplacement seront pris en charge, pour un montant maximal de 300 euros sur justificatif.
Les dossiers soumis concerneront un projet de livre jeunesse. Si le livre articule texte et images, ils seront tous deux réalisés par le candidat. Il pourra s’agir de finaliser un projet
déjà en discussion avec un éditeur, ou que le candidat prévoit de proposer ensuite à des éditeurs. Le projet pourra également contenir d’autres applications que le livre (exposition,
production d’objets, création numérique) mais le livre devra en être l’élément central.
Aucune contrainte particulière ne s’applique à l’âge des lecteurs, ni au genre ou à la forme du livre, au-delà de la volonté de s’adresser aux jeunes lecteurs.
Le dossier comprendra une note d’intention sur le projet de résidence (format .doc ou .pdf), une biobibliographie, avec vos coordonnées (format .doc ou .pdf), une présentation succincte des projets réalisés et en cours
À envoyer uniquement par mail ou transfert de fichiers (wetransfer.com) à : projets2017marseille@la-marelle.org
Précisions par mail (projets2017marseille@la-marelle.org)
Télécharger l'appel à candidature. Sélection en cours.

 



Entre novembre 2017 - et février 2018

Informations complémentaires La Marelle et la Mairie de Cannes, avec le soutien de la DRAC Paca, accueillent en résidence de création d’une durée de 3 mois un auteur-illustrateur ayant déjà été publié par une maison d’édition.
 Le résident développera un projet de création personnel autour du livre jeunesse, et accompagnera des actions de médiation autour du livre et des arts de l’image, développées par la Médiathèque de Cannes et La Marelle. Le nombre de rencontres et interventions proposées au lauréat sera compris entre 3 et 6 rencontres par mois. Ce programme sera soumis au préalable au lauréat.
La période de résidence pourra se tenir en une ou deux périodes continues.Une enveloppe de 4500 euros brut, correspondant à la bourse de résidence financée par la DRAC Paca, sera reversée par La Marelle. Un logement de 4 pièces au sein de la Médiathèque Noailles, ancienne villa Rothschild classée Monument Historique en 1991, sera mis à la disposition du résident, incluant un espace de travail adapté. Les frais de déplacement seront pris en charge, pour un montant maximal de 300 euros sur justificatifs.

Les dossiers soumis concerneront un projet de livre jeunesse. Si le livre articule texte et images, ils devront tous deux être réalisés par le candidat. Il pourra s’agir de finaliser un projet déjà en discussion avec un éditeur, ou de concevoir un projet à soumettre à des éditeurs. Le projet pourra également contenir d’autres applications que le livre (exposition, production d’objets, création numérique) mais le livre devra en être l’élément central. Aucune contrainte particulière ne s’applique au genre ou à la forme du livre qui devra toutefois s’adresser aux jeunes lecteurs de 6 à 12 ans. Une attention particulière sera portée aux projets incluant une dimension orale favorisant le lien avec l’univers du conte.

Le dossier comprendra une note d’intention sur le projet de résidence (format .doc ou .pdf), une bio-bibliographie, avec vos coordonnées (format .doc ou .pdf)
 et une présentation succincte des projets réalisés et en cours. À envoyer uniquement à La Marelle par courriel ou transfert de fichiers (wetransfer.com ou équivalent) à : projets2017cannes@la-marelle.org
Télécharger l'appel à candidature. Sélection en cours.



> Haut de page

Historique des sessions

22 mars - 15 mai 2017
Bénéficiaires Joseph Safieddine

Informations complémentaires "Pour sa résidence à La Marelle, Joseph Safieddine entame un nouveau scénario, Le Fusible, dont le récit s’inspire principalement de la vie de son père et surtout de sa situation de déraciné que la guerre a éloigné des siens.
L’histoire est celle d’un Libanais, Wael, âgé d’une quarantaine d’années, qui se retrouve coincé dans le Sud Liban chez son père, avec sa femme française et sa fille...
Pour cette bande dessinée en un volume qui prévoit plus de 130 pages, Joseph Safieddine, en plus du scénario, réalise le découpage et le storyboard. Il la réalise avec le dessinateur coréen Kyungeun Park, avec qui il a déjà écrit l’album – plusieurs fois primé – Yallah Bye, paru aux éditions du Lombard."



> Haut de page

Informations pratiques

Hébergement La Marelle dispose d'un grand appartement indépendant de plus de 100 m2 comprenant une salle de séjour et une salle à manger (ou espace de travail), une salle de bain, une cuisine équipée, deux chambres et un bureau. Les membres de la famille peuvent être accueillis avec l'autorisation préalable des responsables de la Villa.

Equipements L'appartement est équipé d'une connexion Wifi. Une petite bibliothèque est installée dans l'appartement. Le site de la Friche la Belle de Mai comprend également des ateliers, des galeries, plusieurs salles de spectacle, un "cyber-centre", un centre ressources jeune public, deux centres de documentation sur l'art contemporain, un cinéma (Gyptis, à proximité). Ce lieu multiculturel se trouve à 10 minutes à pied de la gare et du centre-ville.

* Apporter son ordinateur.

> Haut de page

Historique des bénéficiaires

2017
Felipe Troya (Équateur), Camille de Chenay, Samuel Leader, Célio Paillard, Joseph Safieddine

2016
Amira-Géhanne Khalfallah (Algérie), Charline Collette (en collaboration avec l'association Fotokino), Marie Cosnay, Matthieu Duperrex, Sylvie Germain, Rozenn Guilcher, Philippe Malone

2015
Sylvain Coher, Samuel Jean, Elsa Osorio, Martin Page, Jean-Luc Raharimanana, Claire Rengade, Justin Torres, Laurence Vilaine

2014
Hakan Lindquist (Suède), Julien Mabiala Bissila, Emmanuel Darley, Roberto Ferruchi, Frédéric Pajak

2013
Philip Baumgarten (Allemagne), Martin Felipe Castagnet (Argentine), Georgia Doll, Roberto Ferrucci, Émilie Flacher, Doris Gercke (Résidence hors-les-murs, du côté du Vallon des Auffes), Sébastien Joanniez, Jean-François Magre, Ingrid Thobois

2012
Xavier Bazot, Philippe Beheydt, Michel Bellier, Arno Bertina, Magali Brenon, Delphine Bretesche, Kathryn Cook, Sedef Ecer, Anne Savelli, Sid-Ahmed Semiane, Robert Mcliam Wilson

2011
François Beaune, Sofiane Hadjadj, Juan Manuel Villalobos

> Haut de page